Top 5 : Les adaptations de séries télévisées les plus moisies

Par Fabio le

Faire un Top 5 sur les adaptations de séries télévisées est plus difficile qu’il n’y paraît, d’une parce qu’il y en a un sacré paquet, de deux parce qu’elles sont presque toutes ratées, voire indécentes de médiocrité pour certaines…

5/ Prison Break : The Conspiracy

Ah Prison Break ! Ses beaux hommes tatoués, ses prisons bondées, ses intrigues tordues… Enfin, ça, c’est plutôt la série. L’adaptation jeu vidéo, sortie en 2010 sur Xbox 360, PS3 et PC, n’a en revanche pas grand-chose d’autre que sa jaquette pour nous faire rêver. Si le pitch est plutôt rigolo (on incarne un tout nouveau personnage qui a pour mission de surveiller Michael Scofield), le reste donne plutôt envie de se taper la tête contre les murs : des animations en bois, des personnages qui semblent peser 8 tonnes, des QTE mal fichus… Un jeu qui aurait dû passer par la case Prison avant d’être commercialisé.

Prison Break

4/ Docteur House

Le jeu Docteur House (2010, PC, DS) a ça de fabuleux qu’il peut presque vous rendre malade tant il est moche visuellement. Et ne rêvons pas, sous ce nom clinquant se cache en réalité un puzzle-game ennuyeux à mourir où tout le sel de la série TV – les relations entre les personnages – est passé à la trappe. Trop long à développer, sans doute. Du coup, il nous reste quelques mini-jeux sans challenges et… et voilà. Heureusement, avec ses écrans fixes, on pourra toujours dire que Docteur House reste un bel hommage à la diapositive.

Docteur House

3/ Arabesque

Ça me chagrine un peu de dire du mal de Jessica Fletcher, héroïne de cette fabuleuse série qu’était Arabesque, mais comme je pense qu’elle ne sait même pas qu’un jeu vidéo adapté de la série est sorti (2009, PC), on peut tout dire ici sans trop de honte. Pareil que Docteur House, on a ici un point & click tendrement hideux vaguement lié avec la série. Du naming dans toute sa puissance. Heureusement, Jessica est sur la jaquette (sur laquelle on aime bien le bandeau Just for Fun).

Arabesque

2/ K2000 : La revanche de KITT

La belle affaire que ce K2000 : La revanche de KITT, sorti en 2004 sur PC et PS2. Une adaptation qu’on aurait vouloir voir merveilleuse de kitch et de cheveux de David Hasselhoff ! Mais non. On frise le mystique tant tout sonne faux, en carton : les doublages, les décors, le scénario grand guignolesque… Et quelle maniabilité mes amis ! Ce cher KITT réunit l’inconcevable : être à certains moments lourd comme un 38 tonnes et à d’autres léger comme un avion en papier. De la magie noire.

k2000-la-revanche-de-kitt

1/ Derrick : Meurtre dans un parterre de fleurs

Non, non. Là, on ne rit pas. On ne rit plus. Car ce Derrick : Meurtre dans un parterre de fleurs, sorti en 2011 sur PC, s’apparente presque à de l’art contemporain. Ce point & click est un vrai message philosophique qui dirait : « Rien ne presse dans la vie, préparons-nous un café, je retrouverai toujours le tueur quoi qu’il arrive, car les méchants n’échappent jamais à Derrick ». Ou un truc du genre. Parce qu’on a tous le droit de mourir d’ennui, on vous le conseille quand même. Le jeu vidéo n’aura rarement autant pris son temps, et ça, on le respecte.

Derrick

 

stopwatch 3 min.