Présidence de Microsoft : Stephen Elop ne serait plus dans la course

Business

Par Pierre le

On attend toujours la nomination du nouveau PDG de Microsoft qui ne devrait pas tarder. Alan Mulally, l’actuel CEO de Ford, est le grand favori, on le sait. Mais on a également beaucoup entendu parler de Stephen Elop, l’ancien boss de Nokia.

1263989-stephen-elop

Pourtant, il semblerait qu’Elop ne soit plus dans la course. C’est Bloomberg, qui s’appuie sur des sources internes qui l’affirme. En effet, le bonhomme serait l’option la moins appréciée des fonctionnaires. Mulally est toujours favori, bien entendu, mais pourrait faire face à Satya Nadella, l’un des pontes de Microsoft candidat au poste. Ce dernier aurait lui aussi la faveur des actionnaires de Redmond.

Elop pourrait donc être mis directement sur la touche. Les plans éventuels de l’ancien PDG de Nokia auraient en effet refroidis ses collaborateurs. Elop aurait en effet eu l’intention de vendre la division Xbox et Bing, selon les dires de Bloomberg. Une prise de risque qui n’aurait pas plu aux actionnaires.

Tony Bates, vice président de la division business de Microsoft, serait lui aussi écarté. Le tout pourrait donc se jouer entre Mulally et Nadella. Réponse dans le prochain épisode.

Source: Source