[Console War] L’ancien boss de THQ qualifie Nintendo de « hors de propos » au sujet du hardware

Par Fabio le

Jason Rubin, ancien boss de THQ et co-fondateur du studio Naughty Dog, a déclaré à GameTrailers que Nintendo était hors course dans la lutte que se livrent les consoles. En toute simplicité.

wii_u

L’ancien boss de THQ adresse deux reproches majeurs à la société japonaise : 1) celui d’être totalement largué au niveau du hardware (ce qui va aider à la santé de la Xbox One et de la PS4, précise-t-il) ; 2) celui de ne pas commercialiser ses licences sur les plateformes concurrentes, déclarant qu’il s’agit là d’un crime.

En ce qui concerne le point 1, c’est sans doute aller un peu vite en besogne. Peut-on vraiment reprocher à Nintendo d’avoir essayé une autre voie, qui n’est pas celle du photoréalisme, aussi peu probante soit-elle ? En revanche, on peut plutôt parler d’erreurs de communication au sujet de la Wii U, ce que Nintendo reconnait lui-même (voir Dans le cadre d’une action commerciale musclée, tous les passagers d’un avion ont reçu une Wii U ou Nintendo reconnaît enfin que le public n’a pas compris que la Wii U est une console).

Au sujet du point 2, Nintendo s’est là aussi exprimé à plusieurs reprises ces derniers mois, expliquant que le passage de ses licences en multiplateforme ne serait intéressant qu’à court terme pour la société japonaise.

En attendant, on est bien obligé d’avouer que si on fait le compte des très bons jeux sortis ces derniers semaines (Zelda, Animal Crossing, Super Mario 3D World, etc.), Nintendo reste devant ses principaux concurrents… Dont acte.

Source: Source
stopwatch 2 min.