“La guerre des prix dans la 4G pourrait faire un mort” dixit Arnaud Montebourg

Business

Par Jerome le

Suite du feuilleton opposant Arnaud Montebourg et Xavier Niel. Invité par la radio RTL ce matin, le ministre à la marinière a une nouvelle fois fait part de son inquiétude vis-à-vis de la politique low-cost menée tambours battants par Free Mobile. Elle pourrait avoir des conséquences graves selon le ministre.

Cette guerre des prix est ravageuse, elle pourrait faire un mort.

Il reconnaît en revanche que “servir la cause des consommateurs en bousculant un monopole, c’est bien” mais il s’inquiète des “dérives du low-cost qui se font au détriment des producteurs”. Le ministre a illustré ses propos avec le déploiement de la fibre optique.

Il nécessite un investissement d’environ 30 milliards d’euros, qui sera normalement financé par les opérateurs. “Soit ils gagnent de l’argent et ils peuvent le faire, soit ils n’en ont plus, il y a des dégâts, des fusions, des plans sociaux, des destructions d’actifs et auquel cas, ils ne pourront pas payer” philosophe le ministre.

arnaud-montebourg
image : francetvinfo.fr

Autrement dit, il faut que les opérateurs soient en mesure de dégager des fonds afin de pouvoir les réinvestir. Sans quoi la facture sera payée par les contribuables, estime Arnaud Montebourg.

Il rappelle que les opérateurs travaillent sur les réseaux hertziens qui sont du domaine public. Ce qui ouvre selon lui un droit à exiger des contreparties en termes d’emploi et d’investissement. “Je suis ministre du Redressement productif et je ne veux pas voir des plans sociaux et des opérateurs en difficulté”. 

Conclusion : les opérateurs pourront déployer leur réseau grâce à leurs clients, ou l’État pourra le faire à l’aide des contribuables. La question est donc de savoir si les consommateurs préfèrent payer plus d’impôts ou plus cher leurs abonnements.

Source: Source