BlackBerry n’en a pas fini avec les smartphones

Smartphone

Par Olivier le

Depuis le départ de Thorsten Heins et son remplacement par John Chen, BlackBerry prend de bien meilleures décisions en terme de management. Le constructeur canadien va ainsi se concentrer sur ce qu’il sait faire de mieux (c’est à dire le logiciel et les services aux entreprises), tout en déléguant la production et visiblement une partie de la conception de ses smartphones à Foxconn.

blackberry_hq

Et BlackBerry a aussi viré la chanteuse pop Alicia Keys. En échange, la société a embauché Ron Louks, un ancien de Sony Ericsson, pour tenir les rênes de sa branche appareils et solutions business. Son rôle sera de « passer du temps avec la clientèle », les opérateurs et les partenaires de BlackBerry afin d’identifier leurs besoins.

L’idée étant d’adapter l’offre matérielle au marché, ce qui prouve au passage que la division hardware n’est pas totalement laissée aux mains de Foxconn. Les pertes record du précédent trimestre (4,4 milliards de dollars) ne signifient donc pas que BlackBerry compte abandonner le développement de ses smartphones, même si les rumeurs continuent de le laisser penser.

Source: Source