Fleur Pellerin veut une déclinaison parisienne du CES

Business

Par Jerome Durel le

Selon les informations de l’Usine Digitale, Fleur Pellerin, ministre délégué à l’Économie numérique, aurait profité de sa visite à Las Vegas pour faire un peu de Lobbying auprès de Gary Shapiro, à la tête de la Consumer Electronic Association qui organise le salon. Il « envisagerait sérieusement de décliner le salon en Europe ». 

Notre ministre s’est entretenu avec lui, et il devrait également rencontrer aujourd’hui Pierre Gattaz, le président du MEDEF. Toutefois, le CES parisien ne serait pas aussi monumental que le salon américain. Il s’agirait plutôt d’une version « light », sur deux jours avec des conférences dédiées à l’innovation, et des showrooms qui mettraient l’accent sur les start-up hexagonales.

ces-2014