Le Parti Pirate soutien Snowden et Manning pour le Prix Nobel de la Paix

culture geek

Par Elodie le

Il y a peu nous vous annoncions la sélection officielle d’Edward Snowden pour le Prix Nobel de la Paix 2014 par deux députés norvégiens. Cette fois-ci, c’est le Parti Pirate qui apporte son soutien à la candidature conjointe des deux whistleblowers Edward Snowden et de Chelsea (anciennement Bradley) Manning pour le Prix Nobel de la Paix.

parti_pirate_snowden_manning_Nobel_Paix_2014

C’est le site Pirate Times qui délivre l’information : 5 membres du Parti Pirate, Amelia Andersdotter et Christian Engström, députés européens suédois ainsi que Brigitta Jónsdóttir, Jón Þór Ólafsson et Helgi Hrafn Gunnarsson, députés islandais pour le Parti Pirate proposent la candidature d’Edward Snowden et de Chelsea Manning au Prix Nobel de Paix 2014.

Dans leur lettre au Comité Nobel, ils précisent leurs motivations. Concernant le soldat Chelsea Manning, ils estiment que les révélations apportées « révélaient un long historique de corruption, de crimes de guerre sérieux, et un manque de respect pour la souveraineté d’autres nations démocratiques par le gouvernement des Etats-Unis. »
Mais plus encore :

La profondeur des informations révélées par cette lanceuse d’alerte courageuse ont alimenté le débat public sur les enjeux et la pertinence des interventions militaires menées par les troupes américaines en Irak et en Afghanistan. La publication de ces documents a conduit directement à de nombreux appels exigeant le retrait complet des forces militaires de ces pays, ainsi que des commissions d’enquête sur le traitement des détenus dans le camp de Guantanamo Bay

Ils concluent donc que « les citoyens du monde entier sont redevables envers l’informateur de Wikileaks pour avoir mis en lumière ces questions problématiques. »

Edward Snowden quant à lui a révélé

au péril de son bien-être et de son avenir […] la portée terrifiante du réseau d’espionnage mondial des agences de renseignement anglo-américain […] qui met en danger un large éventail de libertés civiles telles que la liberté d’expression et le droit à la vie privée. Il a aussi donné aux citoyens du monde les outils nécessaires pour lutter contre ces atteintes aux libertés fondamentales que représente la surveillance de masse

Quant à savoir si ses actions sont à mettre du côté du viol de la loi ou de la haute trahison, ces 5 membres du Parti Pirate prévalent qu’ « en révisant les documents-sources, lui et ses partisans ont évité une fuite d’informations très sensibles qui auraient pu mettre en danger des opérations en cours et les personnes impliquées dans leur exécution. ». A contrario « la surveillance secrète est illégitime car elle sape la souveraineté du peuple sur l’appareil d’État. Il est très connu qu’en temps de tromperie universelle, simplement dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

Finalement ces deux lanceurs d’alerte ont « inspiré des milliers de personnes à travers le monde à dire la vérité au pouvoir, à demander des comptes et la transparence au sein de leurs sociétés. »

Précision apportée par le Parti Pirate Français

Les pirates européens défendent une protection accrue des lanceurs d’alerte dans leur programme commun pour les élections européennes de 2014 : “Nous, Pirates européens, plaidons pour une législation plus complète et générale qui protège les lanceurs d’alerte révélant des faits concernant l’intérêt public, tels que la corruption, les délits d’initiés, des problèmes d’éthiques ou des violations des droits humains.” [Common European Election Program – 2.2 Transparency – Whistle-blower Protection Law]

Plus d’information :
L’intégralité de la lettre envoyé au Comité Nobel .

Source: Source