Projet Ara : le smartphone modulaire de Google a un prix et une date de sortie

Smartphone

Par Olivier le

Google ne plaisante pas. En reprenant à son compte le projet Ara, développé au sein du groupe Advanced Technology and Projects (ATAP) ayant appartenu à Motorola, le moteur de recherche a bien l’intention de révolutionner le milieu de la téléphonie.

ara.hands

Google va ainsi organiser des conférences mi-avril, destinées aux développeurs et à tous ceux qui sont intéressés pour concevoir des modules pour le smartphone à monter soi-même. Le Time a donné bien plus de précision sur ce projet ambitieux qui pourrait bouleverser notre manière de consommer du smartphone – ou pas. D’après la rumeur, Ara sera d’abord et avant tout une base sur laquelle viendront se greffer des modules qui en amélioreront les capacités. En standard, l’appareil ne sera pas capable de grand chose, si ce n’est d’accrocher un réseau wi-fi : l’utilisateur devra acheter des modules pour le réseau cellulaire de son choix, le stockage, l’appareil photo, les capteurs divers (GPS, accéléromètre…) Évidemment, plus le module disposera de capacités puissantes, plus il devrait coûter cher… Mais avec le jeu de la concurrence, il est aussi possible que les modules ne soient pas si onéreux.

La colonne vertébrale d’Ara sera proposée en trois tailles : mini, medium, et jumbo, qui correspond à un format phablette. C’est à peu près la seule chose qui ne pourra pas être personnalisée sur ce smartphone-Lego : le reste de ses capacités le seront, tout comme son aspect extérieur qui en passera par de l’impression 3D ! Il faudra voir comment Google compte articuler son offre, mais il est possible que cela en passe par un site à la manière de Moto Maker pour le Moto X. D’après ATAP, les modules plus leur base ne devraient pas dépasser les 10 mm d’épaisseur.

Google a l’intention de proposer la base à partir de 50$, avec une sortie prévue dès le premier trimestre 2015. Un calendrier très serré, on imagine aisément que les ingénieurs d’ATAP ne doivent pas beaucoup dormir.

 

Source: Source