Arnaud Montebourg soutient le retour à trois opérateurs

Business

Par Jerome Durel le

Invité de Jean-Michel Aphatie sur RTL ce matin, Arnaud Montebourg s’est dit favorable au retour à trois opérateurs, soutenant de fait l’offre de Bouygues à SFR et indirectement Free Mobile.

Autrefois ennemi juré de Xavier Niel, qu’il accusait il y a peu d’avoir détruit de nombreux emplois dans le secteur des télécommunications, le ministre du Redressement Productif est désormais un peu moins véhément.

Arnaud-Montebourg
Vu sur Planète Robots


L’homme s’est en effet dit ce matin « favorable à un retour à trois opérateurs « , qui ne peut avoir lieu sans le rapprochement entre SFR et Bouygues. Il précise ainsi que l’offre de Numéricable se fera donc « au détriment du consommateur« . Une déclaration qui ressemble étrangement à celle de Xavier Niel, qui la jugeait « exécrable pour le consommateur« .

Il a également tenu à rassurer quant à la hausse des prix en cas de retour à la « triple alliance ». Il considère qu’il n’y « a pas de monopole dans un retour à trois opérateurs » et que la baisse des prix est désormais acquise.

Par ailleurs, et sur le plan de l’emploi, il cite une missive envoyée par Bouygues Télécom dans laquelle l’opérateur s’engage à investir 2 milliards d’euros sur les réseaux fixes et mobiles, et à ne procéder à aucun licenciement collectif.

De bien belles déclarations qui feraient presque oublier que Vivendi est encore de libre de choisir l’acquéreur de SFR.

Source: Source