Arnaud Montebourg soutient le retour à trois opérateurs

Business

Par Jerome le

Invité de Jean-Michel Aphatie sur RTL ce matin, Arnaud Montebourg s’est dit favorable au retour à trois opérateurs, soutenant de fait l’offre de Bouygues à SFR et indirectement Free Mobile.

Autrefois ennemi juré de Xavier Niel, qu’il accusait il y a peu d’avoir détruit de nombreux emplois dans le secteur des télécommunications, le ministre du Redressement Productif est désormais un peu moins véhément.

Arnaud-Montebourg
Vu sur Planète Robots


L’homme s’est en effet dit ce matin “favorable à un retour à trois opérateurs “, qui ne peut avoir lieu sans le rapprochement entre SFR et Bouygues. Il précise ainsi que l’offre de Numéricable se fera donc “au détriment du consommateur“. Une déclaration qui ressemble étrangement à celle de Xavier Niel, qui la jugeait “exécrable pour le consommateur“.

Il a également tenu à rassurer quant à la hausse des prix en cas de retour à la “triple alliance”. Il considère qu’il n’y “a pas de monopole dans un retour à trois opérateurs” et que la baisse des prix est désormais acquise.

Par ailleurs, et sur le plan de l’emploi, il cite une missive envoyée par Bouygues Télécom dans laquelle l’opérateur s’engage à investir 2 milliards d’euros sur les réseaux fixes et mobiles, et à ne procéder à aucun licenciement collectif.

De bien belles déclarations qui feraient presque oublier que Vivendi est encore de libre de choisir l’acquéreur de SFR.

Source: Source