Street View : une amende d’un million d’euros payée par Google

Business

Par Jerome Durel le

Après l’affaire des données récoltées sur les réseaux Wi-Fi, Street View va encore faire un peu de tort à Google : l’équivalent de notre CNIL en Italie a infligé une amende d’un million d’euros à Mountain View, qui s’en est acquitté.

google-street-view-logo

L’histoire remonte à 2010, lorsque les voitures de Google parcourent les routes italiennes. Selon le communiqué des autorités, cité par Reuters, elles reprochent aux automobiles de ne pas être « totalement reconnaissables « . Les personnes qui n’auraient pas souhaité être présentes ou photographiées n’ont ainsi pas pu prendre leurs précautions. Google a de son côté expliqué avoir respecté les exigences de l’autorité à l’époque.

Notons que l’amende est assez élevée quand on sait que la plupart des pays européens avaient demandé entre 100 000 et 150 000 euros dans le cas du Wi-Fi.