Projet Ara : au-delà du smartphone

Smartphone

Par Olivier le

Google a présenté hier son plan de match concernant Ara, son smartphone modulaire dont une première version beta sera proposée à 50$ en janvier prochain. Mais le moteur de recherche n’était pas seul à présenter des conférences sur sa vision de la modularité mobile.

6932602-projekt-ara

Toshiba était également présent et en tant que partenaire d’Ara, le constructeur a pu partager quelques unes de ses idées durant une conférence. Shardul Kazi, vice-président de l’entreprise, veut mettre à profit la technologie modulaire d’Ara pour aller au-delà du design du smartphone. Les différents modules (batteries, capteurs photo, stockage, etc.) pourraient bien servir aussi pour les montres connectées.

Le concept est le suivant : l’utilisateur pourrait retirer un module du smartphone pour le connecter à un bracelet, une montre, ou n’importe quel type de périphérique portable intégrant la technologie de breceau d’Ara. Après tout, l’endosquelette peut très bien prendre une forme tout à fait différente de celle d’un smartphone.

Kazi a ainsi évoqué un module traqueur d’activité physique qui pourrait servir indifféremment dans le smartphone Ara et être porté dans un bracelet. Et pourquoi pas une tablette, un téléviseur, et ailleurs encore ? Ara a le potentiel de devenir une véritable plateforme modulaire.

Source: Source

29 réponses à “Projet Ara : au-delà du smartphone”

  1. on pourrais nous faire des ministres sur le même principe de modularité ? on pourrait changer des parties qui nous conviennent pas, comme l’intelligence, la compréhension des problèmes, etc…

  2. 50€ c’est juste le squelette de base et l’écran, ensuite il faut que tu achètes toutes les pièces manquantes

  3. L’ikéa du high tech.
    Dans le principe c’est bien quoique je relève des défauts ( solidité si c’est des aimant ? débranchement à chaud d’un module? perte dans la poche d’un module?).

    Je pense qu’on veut aller trop loin. Une voiture tu l’achète avec des options mais pas en kit. Alors le projet Ara dans une télé, dans une montre ou encore d’autre domaines, je ne suis pas vraiment pour. C’est la porte ouverte à l’anarchie.

    “Nous proposons en première mondiale: un pull over en kit! il faudra coudre vous même les manches, le col, ajuster à votre taille mais aussi choisir le zipper; parce que le zipper c’est cool!”

  4. @Je pense qu’on veut aller trop loin.

    Absolument pas, avoir une offre supplementaire et une alternative est tres important.

    Le plus ridicule de ton propos c’est :

    @C’est la porte ouverte à l’anarchie.

    On voit un esprit formaté qui ne comprend pas qu’avoir des produits qui ne ce repare pas ou qu’il faille entierement remplacé quand on veut l’ameliore ne devrait pas etre la norme.

  5. jec- :
    C’est pas l’anarchie, c’est presque de l’écologie, changer un module plutot que le tout. Garder des anciens modules, échanger des modules avec d’autres…
    Pour la télé, ben changement du processeur, ajouter des haut parleurs un peu mieux…
    Ajout de la compatibilité avec d’autres marques connues spécialisées genre Bose, B&O …

  6. au lieux de critiquer tout se qui bougent avant meme d’avoir tester extrapolons sur ce que cela pourra donnez dans le futur:
    donc pour les smartphone je suis totalement pour c’est a dire que aux magasin plus besoin de devoir faire un choix entre 2 portable l’un avec un meilleur appareil photo et l’autre avec une meilleure qualité d’écran , la si on le souhaite on à les deux , alors arrêtez silvouplait de vous plaindre on vous offre la possibilité d’être un client “roi” donc si même avec sa vous êtes pas content , va falloir regarder autour de vous dans qu’elle autre domaine on vous propose sa , ensuite la question des aimants , ba c’est des aimants si c’est fait proprement et se sera surement le cas pas de raison qu’il y est de problème je pense , après à voir

  7. Moi j’aime beaucoup ce concept. Plus besoin d’acheter le dernier smartphone à la mode, Tu remplace 2 ou 3 modules et c’est bon. De plus, tu récupère les “vieux” modules pour te faire une petite montre tranquillou. Je donne un exemple simple mais je suis sûr qu’il y aurait de multiples solutions du genre.
    Que ça marche ou non (et par extension, que ça plaise ou non), j’ai tout de même hâte de voir ce que cela pourrait donner 🙂

  8. Faut vraiment arrêter, avec cette peur d’avoir un téléphone fragile…
    Vous pensez vraiment que Google, l’une des plus grosses entreprise technologique au monde, n’a pas prévu le coup? Qu’ils n’ont pas un système au point?
    On parle d’une technologie future, pas d’un magnet de frigo! :/

  9. C’est chouette, mais faudrait éviter de faire tomber le téléphone =)

    Déjà que parfois, en laissant tomber le téléphone, la batterie se barre… Ici, je n’ose pas imaginer les dégâts…

  10. @à tous -> Vous oubliez tous que tout le monde n’est pas geek. Tout le monde n’a pas notre capacité OU la patience à ce genre de chose. Imaginez Ribery avec ça. Ou encore miss France.

    @ethanfel -> j’entends par là les modules propriétaires.Comme les formats propriétaires dont les constructeurs se sont bien gavé durant des années.
    Avoir de l’offre c’est bien, mais en avoir trop pour le néophyte ça ne marchera pas. Tout le monde n’est pas geek comme nous.
    D’ailleurs combien de personnes montent leur pc pièce par pièce et combien en achètent un complet chez un constructeur ?
    Pour que ça marche il faut cibler les bonnes personnes, mais est-ce que ce sera rentable?
    Mais merci : mon esprit préformaté va bien -> ext4. (joke)
    En fait je pense surtout à Monsieur tout le monde qui est largement oublié par notre communauté “pas formaté du tout à te lire”. Les gens sont des assistés, faut pas l’oublier et je l’apprends chaque jour en développant les outils que vous utilisez.

    Sache que je répare ma moi mon matériel que ce soit électronique, mécanique et contraintes techniques. Et si ça ne va pas je recycle (j’ai une bonne liste de puces à souder et commence à me faire une tapisserie d’ecrans de smartphones balancés).
    Quand je trouve des iphones balancés parce qu’il “bug” et qu’au final un restore suffit… J’imagine l’utilisateur face a son module.

    @souce -> pas faux comme remarque. Mais la poussière sur les contacts ? ( je pousse le vice)

    @jojo337 -> Écologiquement parlant ça revient en même pour la dépollution. On change pas le produit en lui même mais sa forme et diviser des modules c’est le risque que ça ne soit pas recyclé correctement. Etre ceux qui finiront dans les caniveaux, poubelles, lac et prairie…
    Admettons un module ne fonctionne plus -> le smartphone ne s’allume plus -> lequel incriminer? comment tester sans avoir sous la main un exemplaire de chaque module? et l’utilisateur lambda comment fera-t’il ?

    En revanche l’échange de module est excellent (je pense surtout le développement des modules obsolètes dans le tiers monde qui leur permettra une grosse avancée).

    Oui je ne pense pas qu’à moi, comme laisse sous entendre la plupart des commentaires.

  11. niveaux fragilité il ne faut pas oublier qu’avec n’importe qu’elle iphone ou samsung ou autre smatphone si sa tombe sur le mauvais endroits du tel ba sa pète , alors de se coter la je ne vois pas vraiment se que sa change sur le fonds, ou alors il faut acheter des téléphone comme certains blackberry curve ou quand tu le fait tomber ba tu casse le carrelage mais pas le téléphone , ensuite sa arrange qui se projet : pas mal de monde car google s’en mettra plein les fouille , nous aux lieux d’avoir à dépenser 500 euros d’un coup on met 50 ou 100 euros selon le module quand on en a besoin et terminer.
    @jec- l’a dit cela profitera aussi aux “tiers monde” (je déteste cette formule) il sont roi de la débrouille il trouveront une deuxième vie à c’est module , par contre à mon avis si google se lance la dedans c’est parce qu’il savent qu’il y a beaucoup de $$$$$$ de ce coter la je ne m’en fais pas pour eux , oui les gens sont assisté mais ne t’inquiète pas il vont faire des packs etc pour que le consommateur “lambda” (pas trouver d’autre terme désoler) si retrouve et achète.

  12. @jec- “@à tous -> Vous oubliez tous que tout le monde n’est pas geek. Tout le monde n’a pas notre capacité OU la patience à ce genre de chose. Imaginez Ribery avec ça. Ou encore miss France.”

    C’est simple, les personnes non “aptes” à ce genre de technologies ne l’achèteront pas. T’en vois beaucoup de Mme Michu monter son PC ?

    “@ethanfel -> j’entends par là les modules propriétaires.Comme les formats propriétaires dont les constructeurs se sont bien gavé durant des années.”

    En même temps ici, il existe pas encore de standards.

  13. @Jec- tout à fait d’accord avec toi.

    je rajoute aussi vous la voyez où “l’extrême modularité” ?? Perso je vois 8 emplacements, alors il faut mettre une batterie, un appareil photo, l’antenne, le bluetooth, la mémoire, le processeur, le haut parleur, le wifi le lecteur de carte SD, probablement la carte sim, le port USB

    Je vois mal des constructeur vendre des modules à bas coût (concurrence oblige) au lieu de vendre des smartphone en se faisant des bonnes marges.

    Le format limite l’innovation et surtout les constructeurs ne vont pas mettre leurs nouveautés technologique sous forme de module moins rentables

  14. @Jec- tout à fait d’accord avec toi.

    je rajoute aussi vous la voyez où “l’extrême modularité” ?? Perso je vois 8 emplacements, alors il faut mettre une batterie, un appareil photo, l’antenne, le bluetooth, la mémoire, le processeur, le haut parleur, le wifi le lecteur de carte SD, probablement la carte sim, le port USB

    Je vois mal des constructeur vendre des modules à bas coût (concurrence oblige) au lieu de vendre des smartphone en se faisant des bonnes marges.

    Le format limite l’innovation et surtout les constructeurs ne vont pas mettre leurs nouveautés technologique sous forme de module moins rentables

    alors je suis sceptique mais demande à voir

  15. Il ne s’agit pas forcément de faire en sorte que tout les mobiles soient comme ça, mais que ce soit une alternative sérieuse et fiable. Comme les PC fixes.
    D’ailleurs un truc du genre (pas forcément a base d’aimants) pour les pc portables serait un plus…

    Généralement quand c’est en panne ya la garantie, ou des réparateurs, et ya toujours les forums. Est-ce pire que quand c’est un téléphone tout en un dont un des composants hors batterie a lâché ?

    C’est (un peu) plus écologique que de jeter un smartphone complet, parce que déja on (peut) utilise(r) le reste qui fonctionne encore, tri un peu plus facile… bien sur tout n’est pas si facile mais c’est c’est pas impossible. Au lieu de jeter 100% on jette 15%.

    Rien n’empêche les constructeurs de choisir le prix qu’ils veulent… l’innovation ou le bon fonctionnement paie généralement.

    Apres c’est sur que c’est mieux pour les consommateurs (puisqu’ils auront le dernier mot sur ce qu’ils veulent du mobile) que les entreprises…

    Apres encore ensuite le concept peut être différent, genre une marque lance une base, avec 3 config différentes BDG MDG HDG, toujours avec modules échangeables (BDG > HDG, …) mais avec compatibilité limitée avec les marques utilisées pour ne pas perturber les novices…

  16. “50$ c’est juste le chassis sans module après c’est à toi d’acheter les modules séparément.”

    @Tristan : les 50$ comprennent le châssis, l’écran, la batterie, le processeur et le module Wi-Fi. Il s’agira du “Gray Phone”, le modèle le plus bas de gamme comme vous vous en doutez.

  17. “Vous oubliez tous que tout le monde n’est pas geek. Tout le monde n’a pas notre capacité OU la patience à ce genre de chose. Imaginez Ribery avec ça. Ou encore miss France.”

    @jec,

    Google a décrit un scénario dans lequel les visiteurs d’un kiosque pourront choisir un “Ara Phone” à l’aide d’ une tablette spéciale capable de mesurer la réaction galvanique de la peau, les mouvements musculaires, dilatation de la pupille, la fréquence cardiaque, la tonalité de la voix et d’autres facteurs qui suggèrent “si vous êtes heureux de la configuration de votre téléphone Ara, ou si vous êtes stressé, frustré, impatient, etc”. Cette évaluation de votre humeur serait alors utilisée afin d’orienter les recommandations. Pour les visiteurs configurer un Ara serait un amusement. J’ai pris cette capture d’écran durant la conférence : http://i.imgur.com/f2BOM3m.png

    Une autre partie du processus pourrait impliquer des suggestions basées sur un examen automatique de votre activité Facebook ou Google+. Si les mises à jour montrent que vous êtes un voyageur fréquent, par exemple, vous pourriez être conseillés d’aller pour une grosse batterie et un support sans fil avec le service dans les destinations que vous fréquentez . Quelqu’un dont les photos ont reçu beaucoup de commentaires positifs de ses amis pourrait être dirigé vers un sérieux module de caméra ; si ces photos ont tendance à être pris dans l’obscurité, il pourrait être un appareil photo avec une bonne performance en faible luminosité, etc.

    Durant la conférence le meneur du projet a aussi évoqué un système pair-à-pair similaire au système d’invitation de Gmail à ses débuts. Les gens seront en mesure d’utiliser l’application de personnalisation sur l’Ara Phone d’un ami pour commander leur propre Ara; Les études de Google ont indiqué que le choix d’un modèle sera plus facile si vous avez un pote pour aider.

  18. @jec-,

    Voici une autre capture d’écran que j’ai pu prendre durant la conférence : http://i.imgur.com/RuPKLpb.png

    Par exemple, en disant “I love you” dans le microphone, en fonction de la tonalité de la voix et autres facteurs sera générée une personnalisation “freestyle” de la coque qui vous sera unique au monde. Vous voulez votre photo sur la coque ? C’est possible. Aujourd’hui les iPhone et les Galaxy ont tous la même couleur ce qui a fini par les rendre banals, les gens ont tendance à vouloir ce démarquer.

    En plus des avantages techniques évidents de la modularité, cet aspect “cool” de personnalisation visuelle qu’on ne trouve nulle part ailleurs saura séduire le grand public. Je suis moi-même séduit.

    Toutes les critiques que je lis ici, Google s’est déjà chargé de les citer durant la conférence, et a su apporter des réponses assez convaincantes. Je vous conseille de commencer par vous renseigner avant de porter de faux jugements.

  19. “je rajoute aussi vous la voyez où « l’extrême modularité » ?? Perso je vois 8 emplacements, alors il faut mettre une batterie, un appareil photo, l’antenne, le bluetooth, la mémoire, le processeur, le haut parleur, le wifi le lecteur de carte SD, probablement la carte sim, le port USB”

    @herskine, comme ils l’ont expliqué durant la conférence, les modules pourront avoir plusieurs fonctions… Tu évoques seulement 8 emplacements (même si j’en compte 11) mais qui peuvent facilement avoir 20 fonctions. D’ailleurs dans le modèle design industriel medium, on peut remarquer qu’un module comprend la caméra frontale et un haut parleur frontal. Dans le modèle phablet, on constate que l’écran intègre aussi la caméra frontale. Je vous conseille de commencer par vous renseigner avant de porter de faux jugements.

  20. @Pozzon -> c’est très commercial comme discours. Sur le papier, ce que vous mentionnez est juste magique et répond plutôt correctement aux questions précédentes. Mais ça ne dispense pas d’accorder du temps à la configuration d’achat et la patience que certains n’auront pas.
    Dans la pratique, appliquer de tels moyens coûtent et certains aspects relèvent d’une utopie. Qui va supporter un tel coût? Sur quoi va être reporté cet investissement ?

    petite provocation
    “Je vous conseille de commencer par vous renseigner avant de porter de faux jugements.” Ce n’est pas le devoir des journalistes de nous renseigner ? Car ce n’est pas sur JDG que je trouve les informations que vous mentionnez…

  21. @jec-, avec ce que je cite, la configuration d’un Ara pour l’utilisateur lambda prendrait moins de 5 minutes… à faire quelque chose de cool. Car comme décrit, ce qui aurait pu être une tâche deviendrait un amusement pour l’utilisateur lambda. Malheureusement la vidéo de la conférence n’est pour l’instant pas disponible, mais de ce que j’ai vu durant le live c’était vraiment cool, ça donnait envie de jouer avec.

    Madame Michu qui achète un smartphone classique a aussi l’embarras du choix : quel modèle prendre, quelle couleur, combien de Go, celui avec le grand écran est bien mais cher, celui qui répond à ces attentes à malheureusement un design banal, etc. Tout ça peut bien prendre 5 minutes de tracas à Madame Michu. En revanche avec Ara, il y aurait un ordinateur pour assister le client :

    – 1 mn à rentrer les données (votre budget, taille d’écran, infos personnelles, etc)
    – 1 mn à jouer avec les capteurs biométriques et que l’ordinateur fasse son boulot.
    – 3 mn à jouer avec différents styles de coque et vous décider.

    Si Ara fait un flop, c’est soit parce qu’ils n’ont pas atteint la masse critique de développeurs, soit à cause d’un mauvais marketing, ou les deux à la fois. En ce qui concerne la participation des développeurs ça semble déjà très bien parti selon les premiers retours.

    Si Ara fait un flop ça serait à cause du manque de certification auprès des opérateurs et agences gouvernementales. Pour le second là encore c’est sur une très bonne voie, la FCC encourage même le projet car c’est très bon pour les consommateurs et l’économie, selon ce que rapporte Paul Eremenko, le leader du projet.

    Donc au final si Ara fait un flop, ce sera à cause d’un mauvais marketing ou des opérateurs. Mais tout ce qui concerne les obstacles techniques cités ici ou ailleurs je pense qu’il n’y a pas de souci à se faire, ils ont vraiment pensé à tout et de manières bluffantes.

  22. “Qui va supporter un tel coût? Sur quoi va être reporté cet investissement ?”

    Ça ne coûte pas une fortune de placer dans une boutique (comme SFR) une tablette avec un bracelet pour le poul et une simple barre de détection de l’oeil (http://i.imgur.com/f2BOM3m.png). Rien qu’en vendant quelques modèles d’Ara ce léger investissement serait rapidement rentabilisé. Même le Moto X dispose d’une tablette dans les boutiques pour la personnalisation. Comme pour tous smartphones les commerçants auront à placer leur marge, mais contrairement aux smartphones classiques ils n’auront pas à investir dans une large logistique puisque les clients ne feront que commander leur configuration chez Google. C’est donc un avantage (bien sûr rien ne les empêchera de vendre quelques modules au détail comme ils vendent des cartes microSD). Ensuite dans la plupart des magasins (comme la Fnac), c’est Google avec ses kiosques qui prendra en charge le matériel (tablettes, bracelet, barre).

    Tapez “Project Ara Conference” dans YouTube, mais je préviens la vidéo qui est maintenant en ligne dure plus de 7 heures…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *