Cicada 3301 : énigme géante et planétaire pour geeks « très intelligents »

culture geek

Par Elodie le

Depuis le début de l’année, une énigme mystérieuse passionne les geeks du monde entier lancés sur la piste de Cicada 3301 et espérant décoder ses mystères.

Cicada3301_2014

Des énigmes, un peu de cryptographie, de codage informatique, un terrain de jeu infini dans les tréfonds de la matrice des Internets et un auteur auréolé de mystère, il n’en fallait pas plus (même si ca fait déjà beaucoup) pour que les geeks passionnés du monde entier se lancent à la poursuite de Cicada 3301.

L’histoire débute véritablement le 5 janvier 2012 sur le forum 4chan. Un anonyme poste une image suivie d’un message mystérieux :

Bonjour. Nous cherchons des individus très intelligents. Pour les trouver, nous avons conçu un test. Il y a un message caché dans cette image. Découvrez-le, et il vous mènera sur la voie pour nous trouver. Nous sommes impatients de rencontrer les quelques personnes qui réussiront à faire le chemin jusqu’à nous. Bonne chance.

Signé d’un tout aussi énigmatique : 3301

Cicada_3301_2012

Le jeu de piste commence alors. Une énigme résolue amène à la suivante de plus en plus complexe. « Chiffre de César » (méthode de chiffrement utilisée par Jules, fait Imperator après sa mort), nombres premiers, littératures cyberpunk et médiévales, référence à la musique classique, à la philosophie, la numérologie maya, tout y passe. Parfois même les énigmes sortent des chemins virtuels du web pour s’inscrire dans la réalité. Ainsi, l’une des énigmes consiste à composer un numéro de téléphone, l’autre révèle l’image d’une cigale (cicada, en anglais) ou donne accès à des coordonnées GPS dans plusieurs pays à travers le globe : États-Unis (Miami, Nouvelle Orléans, Seattle), Russie, Corée du Sud (Séoul), France (Paris), Japon, Espagne, Australie (Sydney), etc.

cicada3301_énigme

Pour avancer il faut certes être intelligent et obstiné, mais aussi intuitif et la jouer collectif, certaines énigmes, comme celles des coordonnées GPS disséminées sur différents continents, ne peuvent être décodées sans l’aide d’autres poursuivants ou solvers (nom donné à ces chasseurs d’énigmes) . Ces dernières révèlent une position où attend une affiche représentant la fameuse cigale associée à un QR code (ces codes-barres que l’on voit désormais partout et qui peuvent être lus avec un smartphone) menant à une adresse web non indexée par les moteurs de recherche… le deep web.

cicada_3301_affiche_GPS
L’une des affiches – ici à Varsovie – localisée grâce aux coordonnées GPS

Néanmoins, la victoire est individuelle. Et c’est dans le deep web que la plupart se perdent et finissent leur course, laissant Cicada 3301 s’envoler. Pas de pitié puisque seuls les meilleurs sont requis. Pour les autres, ce message pour toute récompense de leur effort :

« Nous voulons les meilleurs, pas les suiveurs. »

Pour les premiers arrivés dans les entrailles du web, ce sont d’autres énigmes qui leur sont offertes sans qu’il y ait plus d’informations sur le sujet.

Jusqu’à un nouveau message en janvier 2013, relançant ainsi la course poursuite.

Cette année, c’est ce message qui a signé le début de la session 2014 de Cicada 3301, invitant les solvers à un « puzzle » privé.

Puzzle qui doit être achevé à ce jour, les sessions précédentes ayant mis un mois environ.

L’identité de l’auteur de cette énigme nourrit tous les fantasmes – Anonymous, hacker isolé, cellule de recrutement de la CIA ou la NSA -, que seule la résolution ne l’énigme est à même d’assouvir.

Cependant, aucune personne ayant réussi l’épreuve finale ne s’est faite connaitre à ce jour*… Si vous êtes l’un d’eux, vous savez comment nous contacter.

Sur ce site vous pouvez retrouver les différentes étapes et énigmes depuis le 5 janvier 2014 : Uncovering Cicada Wikia

*Sauf peut-être ici où Fast Co.Labs promet de vous faire « rencontrer » l’homme qui a résolu l’énigme Cicada 3301