Bouygues Telecom officialise son « plan de transformation »

Smartphone

Par Jerome Durel le

C’est par le biais d’un communiqué que Bouygues Telecom officialise aujourd’hui son « Plan de transformation« , pour ne pas dire « plan social ».

4380345_3_8d1f_martin-bouygues-patron-de-bouygues_7d49615b5b485c9cfba1dce1567d2371

La charrette devait contenir 1500 à 2000 emplois, c’est finalement la fourchette basse qui a été choisie : l’opérateur se séparera de 1516 emplois. « Un plan d’accompagnement privilégiant le volontariat et le reclassement interne a été présenté au comité central d’entreprise » précise Bouygues.

Un choix regrettable, mais apparemment nécessaire. L’entreprise avoue elle-même

[connaître] des difficultés illustrées notamment par une perte opérationnelle courante de 19 millions d’euros au premier trimestre 2014.

Et cela dans un marché « chahuté » précise la firme. Outre la suppression d’emplois, la filiale du groupe de BTP va « repenser son positionnement ». Trois axes sont cités : Internet mobile, tarification agressive pour les box haut débit et renforcement du réseau de boutiques.

Tout cela devrait permettre à l’entreprise « d’assurer son avenir de façon autonome » à partir de 2015 quand le plan sera effectif. Notons l’emploi du mot « autonome », comme pour balayer d’un revers de la main toutes les rumeurs de rachats, par Orange, ou d’autres.