Hexo+ : un drone qui vous suit et vous filme

Gadget

Par Auré le

La société Squadrone System basée à Grenoble créée par Antoine Level et soutenue par le snowboarder Français Xavier de Le Rue a récemment proposé un intéressant projet baptisé Hexo+ sur la plate-forme de financement Kickstarter.

L’Hexo+ est un drone autonome à 6 hélices qui utilisera les coordonnées GPS de votre smartphone pour vous suivre et vous filmer. Destiné aux amateurs de sports extrêmes, l’Hexo+ est capable d’atteindre les 70 km/h et peut voler jusqu’à 50 mètres d’altitude durant une quinzaine de minutes. Exploitant le protocole MAVLINK et doté de son propre GPS, l’application se chargera d’ajuster en permanence la position de la caméra de façon à ce que vous soyez toujours dans son champ de vision et vous permettra également de rapidement changer d’angles de vue via l’application mobile dédiée.

Ayant rencontré un énorme succès sur le plate-forme de financement, Squadrone System peut se féliciter d’avoir remporté plus de 440 000$ alors qu’elle n’en espérait pas plus de 50 000$.

Proposé (durant la phase Kickstarter) à 699$ avec le pack d’accessoire complet comprenant une GoPro Hero3, sachez qu’il vous sera également possible d’acquérir le drone seul pour 499$ et d’y monter la caméra de votre choix.

Prévu pour être livré en mai 2015, l’Hero+ se destine donc avant tout aux sportifs souhaitant réaliser seul les films de leurs exploits.

xavier-de-le-rue-600x341

hexo

24 réponses à “Hexo+ : un drone qui vous suit et vous filme”

  1. Un drone auto piloté, ça sent le truc qui va finir dans un arbre ou des fils électrique.
    Après l’idée est sympa mais limitée par l’autonomie. (de toute manière c’est un produit de niche, car entre la gopro embarqué et le cameraman extérieur, y’a pas bcp de marge)

  2. Super concept ! Je n’en aurais surement pas l’utilité mais elle fait quand même envie ^^
    Ataraxie >> Ah oui.. y a un risque, mieux vaut l’utiliser en montagne !

    pour les prochains post : Oui blablabla autonomie 15min bouh. On sait.

  3. @hobo : Ben oui 15 minutes bouh!
    Effectivement le concept est vraiment bon. Mais 15 minutes pour un truc qui est sensé me suivre une journée, et qui à l’air plutôt encombrant quand il ne vol pas à 700 euros… Aucuns intérêt.
    Maintenant, je pense que Squadrone System a raison de commencer à développer ce produit maintenant avant que quelqu’un d’autre ne le fasse. Ils auront le marché et un concept au top pour l’arrivée des batteries next gen.

  4. > Mais 15 minutes pour un truc qui est sensé me suivre une journée

    Ben le problème c’est que dans le drones il n’y a rien (ou presque ?) qui vole plus de 10-15 minutes. Encore plus en embarquant du matériel (GoPro avec gimbal)

    Et pourtant c’est déjà pas bien lourd !

    Franchement ça serait bien d’avoir des batteries bien plus performantes (y compris dans les smartphones ;-))

  5. Mais arretez d’etre toujours grognon !!!
    Les mecs qu’on fait ça c’est pas la NASA c’est simplement des petits français qui pour avoir un budget on du passer par kickstarter !
    Avec votre mentalité il n’y aurais pas de go pro, pas de drone et jamais de site comme kickstarter ! C’est pas parce que votre vie est nulle qu’il faut toujours devaluer les projets des autres !
    Certe 700€ c’est cher mais dans 10 ans quand ce sera vendu chez decathlon ça coutera 200€ en magasin !

  6. Votre flicage vidéo en permanence, vous allez y avoir droit. Ne voyez pas plus loin que l’utilité décrite dans la vidéo.

  7. En meme temps, y a rien de nouveaux donc faut pas s’emballer. Ca fait deja quelque temps (meme quelques annees) que d’autres se sont penchés sur ce sujet et sont d’ailleurs bien plus proches de sortir le produit fini et bien meilleur que l’hexo+…
    Un exemple avec le IRIS qui au moins laisse le choix de piloter ou non le drone avec une radiocommande pour s’amuser un peu aussi, de faire des plans de vol… Et bien d’autres fonction bien sympas.
    Je vous met un lien pour ceux qui ne connaissent pas et qui veulent pas attendre 2015… Pour un peu plus de 500€
    http://frenchdrone.fr/3d-robotics-annonce-officiellement-son-drone-low-cost-le-iris/

  8. @stef :
    Je te remets la partie de mon poste que tu n’as surement pas pris le temps de lire dès que tu as vu l’occasion de répondre par un commentaire de réac sans intérêt.

    “Maintenant, je pense que Squadrone System a raison de commencer à développer ce produit maintenant avant que quelqu’un d’autre ne le fasse. Ils auront le marché et un concept au top pour l’arrivée des batteries next gen.”

    Mon commentaire n’avait rien de grognon, j’explique simplement que dans l’état actuel, ce produit n’est pas utilisable.
    Pour la deuxième partie de ton commentaire, où tu explique qu’il faut soutenir ce genre de projet, tu as raison mais c’est hors sujet, puisque maintenant que tu as vu l’entièreté de mon commentaire tu constate que j’encourageais la démarche.

  9. Je trouve ce projet vraiment génial !
    Ca ouvre vraiment de nouvelles possibilités de plans, notamment pour moi qui suis skieur !
    Et faut pas oublier que pour 700 balles ya la GoPro qui coûte bien 400 euros !

  10. Top comme outil.

    Un drone de cette taille a une autonomie équivalente.
    Ensuite si tu sorts ce genre de matos c’est pour filmer une performance,c’est pas pour aller te filmer en train de faire ton jogging du matin.
    Les 15min sont largement suffisantes pour filmer une descente en VTT ou en canoë ou en ski…Un accus dois peser dans les 200grammes.

    Je plussoi l’outil.

  11. 15 minutes d’autonomie ça vous parait faible mais c’est bien optimiste.
    Un hexacoptère de cette taille avec des accus si petits, ça m’étonnerait bien que ça tourne 15 minutes, surtout avec une nacelle stabilisée gopro qui ajoute 300 g.
    Et pour le glisser dans le sac, bof bof.
    Le seul truc d’après moi très intéressant c’est le suivi de sujet paramétrable et l’anticipation de trajectoire. Ce qui existe aujourd’hui dans les pilotes automatiques Multiwii ou APM, c’est une fonction “follow me” qui utilise les coordonnées GPS du smartphone envoyées par bluetooth au drone. Ça marche mais dans les distributions “normales”, pas de paramétrage aussi poussé.
    Et ne vous laissez pas abuser par les videos : les travellings dans tous les sens dans l’exemple de la moto ne sont pas fait avec ce drone. Une belle prise de vue, ça s’organise.

  12. Et un autre détail très important : la nacelle porte la gopro sans son caisson.
    Je vous laisse apprécier le risque dans les sports de glisse 🙂

  13. @Do
    > Ca fait deja quelque temps (meme quelques annees) que d’autres se sont penchés sur ce sujet et sont d’ailleurs bien plus proches de sortir le produit fini et bien meilleur que l’hexo+…
    > Un exemple avec le IRIS qui au moins laisse le choix de piloter ou non le drone avec une radiocommande pour s’amuser un peu aussi, de faire des plans de vol…

    Oui il existe des drones qui font déjà du follow me. Mais non, c’est loin d’être suffisant pour faire de la prise de vue correcte. L’IRIS fait du follow me par gps uniquement, avec toute l’incertitude d’un GPS d’ailleurs. Et ce n’est pas suffisant pour pouvoir faire des vidéos potables, sinon tout le monde utiliserait déjà ça aujourd’hui…

    Le but (il suffit de lire le kickstarter) est de faire du tracking vidéo pour améliorer sensiblement le positionnement. “Video target locking*”, on le retrouve aussi dans la timeline pour octobre 2013 “object identification and tracking in video frames (open cv)”. On est assez loin de ce que fait un IRIS de base.

  14. que les choses soient clairs ! l’espace aérien est fortement reglementé, un aéronef qui provoque un accident coûtera bonbon à son propriétaire… En justice cela relève principalement de la mise en danger de la vie d’autrui, avec une forte amende, de la prison et bien sûr la confisquation du jouet. Je passe sur le fait que si vous blessez quelqu’un il n’y a pas d’assurance pour couvrir: vous bousillez l’oeil de quelqu’un avec une des hélices par exemple faudra alors casquer directement les frais médicaux et éventuellement les dommages et intérêts à vie ! sans autorisation votre “drone” ne doit pas voler en dehors des club aeromodeliste auprès duquel vous avez souscrit une licence qui vaut assurance en cas d’accident. bref, un appareil autorisé à voler dans l’espace aérien délivre par l aviation civile, un permis pour piloter que cet engin et enfin être dans une zone autorisé ou sinon savoir demander une autorisation exactement comme pour un véritable avion ! avec plan de vol, etc..

  15. Et beh personnellement je trouve ce projet très bon. La durée de vie de 15min est correcte aux vues de la taille du drone et de ce qu’il a stabiliser… D’autant que les runs durent rarement plus de 15min. Aussi, l’autonomie d’une GoPro est de l’ordre des 20min pour la 3eme Génération, donc c’est cohérent.
    De plus c’est un projet lancé par des français, ça fait vraiment plaisir de voir des personnes motivées et reconnues pour leur boulot !
    Je regrette de ne pas avoir d’argent à investir dans leur projet.
    En tout cas chapeau à eux, j’espère que ça marchera pour eux.

  16. j’ai du mal à croire que les vidéos montrées ont été prises avec leur système. cela ressemble plus à un bon montage. une simple utilisation des informations du gps du smartphone ne donnerait pas un aussi bon résultat (trop bruité). J’attends d’autres vidéos pour me prononcer et financer ce produit

  17. @plop; lorsque je relis le sujet et que je regarde a nouveau le schema, il me semble bien que l’hexo+ utilise aussi le gps pour suivre le sujet…
    Je cite: “’L’Hexo+ est un drone autonome à 6 hélices qui utilisera les coordonnées GPS de votre smartphone pour vous suivre et vous filmer.”
    Apres, les logiciels de suivis du sujet, ca peut se mettre a jours… Parce qu’honnetement, je crois pas qu’une go pro ait cela d’integré.

  18. Et a part suivre et filmer un sujet… Il peut faire quoi d’autre l’hexo plus.
    Ce que je voulais juste dire, c’est que pour un prix a peu pres similaire, on a pas besoin d’attendre 1 année, on a un produit capable sensiblement a faire la meme chose, qui propose en plus le fun de pouvoir le piloter, de creer des parcours et faire des plans de vols sympa. A l’heure actuelle, je vois pas grand chose de mieux existant pour ce prix.
    Donc @plop, on pourra reparler dans 1ans lorsque l’hexo+ existera… D’ici la il en existera deja une bonne floppee et si ca se trouve, on ne pourra plus en piloter avec les nouvelles lois qui seront mises en place.

  19. Je suis consterné de voir à quel point les gens manquent d’imagination. Ce drone est une révolution et ses applications sont ennormes.

    Quant à son autonomie, n’y a t’il pas moyen de mettre au point une alimentation photovoltaïque ou microeoliene ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *