Au lieu de retirer de l’argent au distributeur, jouez plutôt à Doom

Par Henri le

Doom est un jeu mythique. Et c’est d’ailleurs pour cela que des joueurs tentent de le faire tourner sur toutes les machines possibles. Ceux-là ont fait fort.

829975417696006544

Après Doom sur calculette, Doom au piano ou encore Doom sur liseuse, on s’était dit que les bidouilleurs allaient se calmer. Mais évidemment on avait tort. En effet, une équipe d’Australiens a démonté un distributeur automatique de billets pour pouvoir joueur au titre d’id Software.

Un hack peut-être moins difficile qu’il n’y parait, étant donné qu’une grande majorité de ces machines tournent sous Windows XP. Bon il a malgré tout fallu attribuer les commandes, ce que le groupe n’a pas encore totalement réussi à faire (il prévoit de rendre utilisable le pavé numérique) mais qui demande surement des connaissances plus approfondies de la machine.

Ces bidouilleurs aimeraient également utiliser le rouleau d’impression afin qu’il puisse sortir un ticket attestant que vous avez bien terminé le niveau en question. Une idée que je trouve assez exceptionnelle. Vous l’aurez compris, même en cas de grande pénurie de hardware, on pourra toujours se faire une petite partie à la banque du coin !

Où s’arrêteront ils ?

stopwatch 1 min.