Top 5 des meilleurs moments de la franchise GTA

Par Henri le

La version next-gen de GTA V sort demain, et devrait faire (re)craquer un bon nombre de fans de la série. Pour l’occasion, on a sélectionné les...

La version next-gen de GTA V sort demain, et devrait faire (re)craquer un bon nombre de fans de la série. Pour l’occasion, on a sélectionné les cinq moments que nous avons trouvé les plus marquants dans toute l’histoire de la franchise.

-fb250ae5-b7a3-4ed2-ba5e-29aee6e1695f

Voici un classement qui devrait faire débat parmi les nombreux fans de Grand Theft Auto, mais qu’à cela ne tienne. Malgré l’amour que nous portons aux deux premiers épisodes (et London), les moments que nous avons sélectionnés ne concernent que les épisodes en 3D.

L’occasion pour nous de replonger dans de bons souvenirs, coincés entre la grisaille de Liberty City et le soleil de San Andreas, en écoutant Fever 105, tout en surveillant ce boute-en-train de Roman. Difficile également de choisir entre ces dizaines de personnages secondaires, inspirés des meilleurs films de gangsters, quand ils ne sont pas de simples délires du studio écossais.

Bref, vous l’aurez compris, c’est un top 5 un peu subjectif que nous vous proposons ici, et nous espérons que vous partagerez avec nous vos moments marquants, sur n’importe quel opus de la série.

Crédits : Patrick Brown
Crédits : Patrick Brown

5/ GTA III : L’assassinat de Salvatore Leone

« Sayonara Salvatore » était surement une des missions les plus réjouissantes de GTA III. Engagé par les Yakuzas, Claude (le héros) va devoir éliminer Salvatore Leone, parrain de la Cosa Nostra de Liberty City, et personnage récurrent de la série. Et autant dire qu’il est motivé, puisque ce dernier vous a trahi alors que vous avez quasiment tout fait pour lui. Mais celui qui vit par l’épée périra par l’épée. Le principe même de la vie de gangster !

4/ GTA San Andreas : Le retour à Liberty City

Rockstar a toujours su créer des univers interconnectés, et n’a jamais hésité à faire des clins d’œil à leurs précédents titres. C’est d’ailleurs le cas lorsque Carl Johnson accepte une mission qui nous fait revenir à Liberty City ! Au programme, une bonne fusillade des familles dans une ville sous la neige. Classique !

3/ GTA IV : Le braquage de la banque

Directement inspiré du légendaire film Heat (de Michael Mann), cette mission assez longue nous demandait d’organiser et d’exécuter un braquage avec la famille Mc Reary, principalement composée de fous furieux. Évidemment, tout ne va pas se passer comme prévu. L’échappée belle dans la rue, entre les tirs des policiers, aura marqué de nombreux joueurs à l’époque. Le genre de moment qu’on ne se lasse pas de rejouer.

2/ GTA San Andreas : La trahison de Big Smoke et Ryder

Ce n’est pas sans un peu de vague à l’âme que j’évoque un des plus grands moments de San Andreas, lorsque CJ réalise que Big Smoke et Ryder ont trahi le gang de Grove Street, en travaillant avec l’officier Tempenny. Une déception rapidement remplacée par une sérieuse envie d’en découdre. Tant pis pour eux, ils l’avaient bien mérité.

1/ GTA Vice City : Les missions du Malibu

J’aurais pu évoquer l’incroyable mission de Vice City Stories, où l’on doit protéger Phil Collins en personne, mais je suis resté calme. Non content de pouvoir suivre l’itinéraire de Tony Montana dans un jeu vidéo, Rockstar nous a également permis de gérer une boite disco dans les années 80. Autant dire qu’on ne peut pas faire mieux. Afin de caresser ce doux rêve, il fallait au préalable s’affranchir de missions plutôt corsées. Mais quand on aime George Duke, on ne compte pas.

Les illustrations utilisées dans l’article et pour la bannière sont l’oeuvre de l’excellent Patrick Brown.

Bon… Et VOS moments préférés alors ?

stopwatch 8 min.