[BiTS] 4chan, mal nécessaire ou pernicieuse liberté ?

culture geek

Par Elodie le

Né il y a 11 ans, un 1er octobre 2003, 4chan est devenu un acteur incontournable d’Internet, autant détesté qu’idolatré, il symbolise pour beaucoup un espace de liberté totale et d’anonymat, pour d’autres LA poubelle d’Internet réunissant tout ce qui se fait de pire sur la toile.

4chan_bits

Ces derniers temps, 4chan enchaine les polémiques :
– Le 31 aout 2014, un anonyme poste sur l’imageboard /b/ plusieurs photos de célébrités nues. Secouez le tout, parsemez d’hystérie collective et de médias en rut et vous obtenez le désormais célèbre scandale #thefappening ou #celebgate et ses multiples conséquences.

– L’une d’elles fut une montée de sexisme sur le site qui atteint son paroxysme suite au discours d’Emma Watson pour l’égalité des sexes (He for she) prononcé aux Nations Unies. Une campagne d’intimidation accompagnée de la création d’un site internet « Emma You are Next » menaçant de publier des photos privées de l’actrice sur le net. Cette campagne d’intimidation se révéla être un coup marketing de l’agence Rantic (dont on ne demande encore si c’est une vraie-fausse agence) devant aboutir à la fermeture de 4chan, selon les indiscrétions de Mashable. Une campagne virale bien menée mais, peine perdue, 4chan vit encore.

4chan-sondage-time_5149089

Cependant, le féminisme n’en est pas moins un sujet sensible sur 4chan puisque récemment le Time a soumis un sondage sous forme de liste de mots à bannir pour 2015. Grâce à l’activisme des membres de 4chan, c’est le mot « féministe » qui est arrivé en tête. Le magazine a du ensuite s’excuser pour le résultat, mais surtout pour avoir inclue ce mot dans ladite liste.

– Dernier exemple en date avec cet Américain qui, tellement content et fier d’avoir tué sa petite amie, n’a rien trouvé de mieux que s’en vanter sur 4chan en postant plusieurs photos de son cadavre accompagné de cette réflexion : « il s’avère qu’étrangler quelqu’un dans la vie réelle est beaucoup plus difficile que cela ne le parait dans les films ».

Mais 4Chan ne saurait être réduit à ces excès, c’est aussi un espace de liberté et d’anonymat. La légende veut que 4chan ait été le berceau du mouvement des Anonymous et de leurs premières campagnes, en 2006 contre Habbo ou encore en 2008 contre l’Eglise de Scientologie.

4chan_bits_arte

Dans une série de trois interviews données au Journal du Geek, Rafik Djoumi, à la manette du magazine BiTS d’Arte, abordait le sujet 4chan et nous délivrait son opinion personnelle sur la question :

Pour moi, il faudrait vraiment se réintéresser à ce qui s’est passé avec les compagnons au Moyen Age et les maçon affranchis d’un point de vue spirituel et politique. Peut-être que dans leur histoire à eux on trouvera ce qui se produit aujourd’hui, que ce soit autour de Wikileaks et même peut-être plus 4chan dans son ensemble qui pour moi est un lieu très intéressant dans son refus de se soumettre à quelque règles que ce soit. Le fait qu’on puisse y croiser le pire et le meilleur de ce qu’Internet peut produire. Je suis fasciné par ces sites là : avec 4Chan on est vraiment dans la ruelle au milieu des dealers de drogues et en même temps c’est vraiment dans cet endroit là qu’on trouve les choses les plus extraordinaires, les plus incroyables.

Rien d’étonnant à ce que BiTS lui consacre aujourd’hui un épisode. Dans ce #7 opus, /chan/ BiTS pose la question différemment : Et si ce genre de lieu n’était pas spécifique à Internet ?

À vous de juger.