[Infographie] Les Français veulent plus d’informations positives

Général

Par Elodie le

Marre des informations délivrées par les médias et qui plombent le moral ? Vous n’êtes pas seul, regardez à côté de vous, il est fort probable que votre voisin pense de même.

informations_positives_medias_français

Ce n’est une nouvelle pour personne, regarder ou lire les informations quotidiennes (JT, gratuits, informations en ligne ou quotidiens nationaux) est gage d’une bonne dose de sinistrose. Les bonnes nouvelles ou événements heureux se comptent sur les doigts d’une main et encore.

Que ce soit à l’échelle régionale, nationale ou mondiale, fait divers, qui prennent de plus en plus de place dans les quotidien d’information, guerres, famine, épidémie, crise économique et politique, catastrophes naturelles, réchauffement climatique, rajoutez à ca une bonne dose de French bashing continuel auquel certains Français s’adonnent avec délice, etc., la liste des réjouissance est longue. Stop ?

À en croire la dernière étude* commandée par ZoomOn à Harris Interactive sur « les médias et les enjeux d’une information positive », 8 Français sur 10 souhaitent plus d’actualité positive et locales sur leur ville/région.

• Près de 2 Français sur 3 (64%) jugent que les médias nationaux français ne donnent pas assez d’informations positives ;
• Plus de 3 Français sur 4 (79%) pensent que le fait d’avoir des informations positives dans les médias a un impact direct sur leur moral, 74% sur le dynamisme de la société française et 73% sur la confiance en l’avenir.
• 83% des Français aimeraient davantage d’actualités positives sur leur ville/région ;
• 88% des Français s’intéressent en priorité à des informations locales sur des projets pouvant améliorer leur quotidien, 82% à des actualités générales sur leur quartier ou leur ville, et 62% à des interviews ou articles sur une personnalité locale qui a réussi professionnellement.

Ils sont d’ailleurs 51% a considéré que leur ville/région ne sont pas suffisamment mises en avant par les médias locaux.

« L’envie d’avoir envie » en somme (c’est cadeau), alors, qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ? (cadeau bis, Noël avant l’heure).

Infographie-ZoomOn-harrisInteractive_information_positive

Nuançons avec les propos de Pierre Haski, cofondateur du site d’informations Rue89, rapportés par Le Parisien et qui estime qu’« Il y a une sorte de schizophrénie entre les aspirations du public pour des nouvelles positives et le fait qu’il aille vers le gore, le spectaculaire ou le sinistre ». « Si on fait le top 10 de ce qui marche sur internet. C’est soit des lolcats soit des faits divers terribles ».

Pas mieux…

*Etude quantitative en ligne menée pour ZoomOn par Harris Interactive réalisée en novembre 2014 auprès de 1 500 internautes français âgés de 15 à 65 ans.