Les « kill switches » installés sur les smartphones réduiraient les vols

Smartphone

Par Pierre le

Le kill switch (dispositif permettant de désactiver un smartphone à distance) n’est pas encore obligatoire en Californie. Mais les constructeurs n’ont pas attendu cette loi pour installer cette option dans leurs smartphones. Apple, Samsung, Qualcomm… beaucoup ont sauté le pas. Et il semblerait que ce soit efficace.

killswitch1

En effet, selon Reuters, qui a étudié le cas de trois grandes villes (San Francisco, New York et Londres), les vols de smartphones auraient drastiquement chuté depuis l’apparition du kill switch dans nos portables.

A New York les vols de portables ont été réduits de 25%. A San Francisco, ce chiffre s’élève à 40 %. Mais c’est bien Londres qui décroche la palme selon Reuters, puisque les vols ont été réduits de 50%. Ces chiffres sont basés sur ceux de 2014 mis en comparaison avec ceux de 2013.

Des chiffres qui vont sans doute encourager les autres états américains à rendre obligatoire le kill switch. S’il faudra attendre juillet pour que le kill switch soit dans les textes de loi en Californie, il y en a certains qui ont déjà sauté le pas, comme le Minnesota.

Source: Source