Spider-Man : Plus de détails sur le deal Sony/Marvel

Cinéma

Par Pierre le

Séisme, hier, dans le monde des fans : Sony et Marvel ont signé un deal qui marque l’arrivée de Spider-Man dans le Marvel Cinematic Universe. Un nouveau reboot et une introduction du personnage dans un futur film (Captain America 3, à priori). Aujourd’hui, nous avons plus de détails sur cet accord.

1610878_1063276473688924_3966612985599581746_n

C’est le très sérieux THR qui dévoile les secrets de l’accord entre Marvel et Sony. Et surprise, la branche de Disney n’aurait pas déboursé un centime pour l’arrivée de Spidey ! Les modalités ne concernent en effet que les futurs films de la franchise.

Ainsi les recettes du prochain reboot de Spidey, produit par Kevin Feige (Marvel) et Amy Pascal (Sony) iront dans la poche de Sony Pictures. Toutes les recettes. Néanmoins, l’argent récolté grâce aux produits dérivés entreront dans les caisses de Marvel. Un deal gagnant/gagnant pour un film qui sera produit sous la houlette de Sony Pictures.

Pour le reste, sachez que Marc Webb est viré, tout comme Andrew Garfield (alors qu’une trilogie était prévue, à la base). Néanmoins, Sony n’abandonne pas l’idée des spin-off basés sur les Sinister Six et sur Venom. Des films qui n’auront rien à voir avec le MCU. Marvel ne touchera donc aucun dollars sur ces deux films et n’aurait pas son mot à dire sur leur production. Une situation étrange.

Notons également que les deux firmes recherchent actuellement le nouvel interprète de Spider-Man. Le mot d’ordre dans cette recherche est simple : il faut un Spider-Man jeune pour ce reboot. Beaucoup plus jeune qu’Andrew Garfield (31 ans). L’annonce est faite, donc.

Pour rappel, le Spider-Man de Marvel sortira dans les salles le 28 juillet 2017.

Source: Source