Si vous mourez dans ce jeu, c’est fini, vous ne pourrez plus jamais y jouer

Par Corentin le

Upsilon Circuit cherche à inventer le concept de perma permadeath. La mort perma-permanente. La PAX est un événement qui laisse la part belle aux nouvelles idées...

Upsilon Circuit cherche à inventer le concept de perma permadeath. La mort perma-permanente.

Upsilon

La PAX est un événement qui laisse la part belle aux nouvelles idées et à la scène indépendante. Et si le concept de permadeath, propre aux rogue likes, est déjà une mécanique de jeu plutôt hardcore, celle de perma permadeath telle que la décrit Upsilon Circuit semble encore plus folle.

Upsilon Circuit est un action RPG en vue isométrique, un peu à la Diablo, ou 8 personnes jouent ensemble pour casser du monstre dans des donjons. Mais quand je vous dis que 8 personnes jouent, c’est 8 personnes… dans le monde. L’autre caractéristique inédite, c’est que si l’un des joueurs meurt dans le jeu, il cède sa place et il ne pourra plus jamais rejouer. Perma permadeath.

Le jeu se jouera en réalité sous deux angles distincts. L’angle des joueurs qui sont aux commandes, les fameux 8 joueurs, et l’angle du public, des spectateurs, qui assisteront à la partie sans pourvoir interagir directement. Cependant, les points d’expériences et autres objets ne pourront pas être dépensés par les 8 joueurs, mais bien par le public lui-même.

Dit simplement, le public est à la fois maître du jeu, stratège, juge et jury.

Je ne sais pas comment un tel jeu peut espérer être viable économiquement parlant, mais il ne faut douter de rien. De plus le concept est assez intrigant pour qu’on ait envie de voir ce que ça va donner.

En tout cas, cette histoire me rappelle le genre d’interaction qu’on pouvait avoir pendant Twitch Plays Pokémon. Et le côté perma permadeath, me rappelle One Chance, un petit jeu Flash où, de la même manière, il n’est possible de jouer qu’une seule fois.

> Via Kotaku
> Site officiel

stopwatch 8 min.