Après l’affaire Snowden avec Citizenfour, Laura Poitras s’attaque à Wikileaks

Cinéma

Par Elodie le

Auréolée de l’oscar 2015 du meilleur film documentaire avec Citizenfour, la réalisatrice Laura Poitras n’entend pas se reposer sur ses lauriers et annonce l’objet de son prochain film : Wikileaks.

laura_poitras_citizenfour_wikileaks

En visite à Hong Kong, terre de sa première rencontre avec Edouard Snowden en 2013 qui signa les prémices de Citizenfour, pour présenter son oeuvre aux médias locaux, Laura Poitras a profité de l’occasion pour faire une annonce.

Son prochain film documentaire aura pour sujet le site internet chéri des lanceurs d’alerte, Wikileaks. Pas plus d’informations sur sa trame, à savoir si elle s’attachera à décrypter la personnalité de son fondateur, Julian Assange réfugié à l’ambassade d’Équateur à Londres depuis juin 2012, ou analyser les répercussions de certains leaks opérés par le site internet (dont celui des War logs qui a valu 35 ans de prison à Chelsea Manning). En avril 2014, le documentaire We steal Secrets, réalisé par Alex Gibney (oscar du meilleur documentaire pour Un taxi pour l’enfer), retraçait d’ailleurs l’affaire Wikileaks à travers les destins opposés de Julian Assange et Chelsea Manning.

La réalisatrice ayant déjà collaboré avec Jacob Appelbaum, un proche de Julian Assange, sur une série d’articles concernant les documents subtilisés à la NSA par le jeune whistleblower, le fondateur de Wikileaks sera peut-être plus enclin à participer à l’aventure. Du moins, à ne pas s’y opposer publiquement), comme il a pu le faire pour Le cinquième pouvoir (The Fifth estate), film passablement ignoré par la critique et la presse mettant en scène Benedict Cumberbatch dans le rôle d’Assange.

Source: Source