Uwe Boll nous demande d’aller nous faire f***

Cinéma

Par Pierre le

Uwe Boll est souvent qualifié de “pire réalisateur de l’Histoire”. Connu pour ses films moisis (il n’y a pas d’autres mots) adaptés de jeux vidéo (Far Cry, Dungeon Siege, House of the Dead, Alone in the Dark, Bloodrayne, Postal…), il a marqué la mémoire des gamers, pas forcément en bien. Mais depuis quelques années, il tente des projets plus personnels. Mais voilà, la réputation du bonhomme ne l’aide pas vraiment.

uwe-bole

En effet, pour son prochain film, Rampage 3, il lancé une campagne Indiegogo, puis une campagne Kickstarter. Après deux échecs, il a retenté de financer son film sur Kickstarter. Mais voilà, après ce troisième échec, il en a gros sur la patate, notre Uwe.

Rampagne 3, No Mercy, devait raconter l’histoire du plus grand tueur de masse des Etats-Unis. Mais voilà, sur les 50 000 dollars demandés sur la plate-forme de crowfunding, il n’en a récolté qu’un peu plus de 20 000.

Pour “remercier” ses “fans” qui l’ont snobé, Boll publie une petite vidéo qui veut nous faire passer un message. A vous, à nous, à Hollywood… à tout le monde en fait. Le message est simple : qu’on aille se faire foutre. Un classique, pour lui.

Morceaux choisis :

Allez vous faire foutre, car c’est totalement absurde de constater que des projets stupides faits par des amateurs réussissent à collecter de l’argent sur ces sites (…). De toute façon, j’ai assez d’argent pour jouer au golf jusqu’à ma mort. Mais je tenais à Rampagne 3 car c’est un film important pour moi (…). Il semble plus facile pour vous de mettre 600 000 dollars dans un projet merdique qui se passe dans une forêt ou un autre projet de merde comme les Avengers. Donc, adieu et adieu à Hollywood !


Uwe Boll semble donc arrêter le cinéma, bien échauffé par l’échec de sa campagne. Mais comme c’est Uwe Boll, il ne pouvait pas prendre sa retraite en toute discrétion.

Ah, et si vous n’avez jamais vu aucun film du bonhomme, voici un aperçu :

Source: Source