Bouygues Telecom refuse l’offre de rachat par SFR-Numericable !

Smartphone

Par Gregori Pujol le

Telle une bête blessée dépouillée par les loups, on ne donnait pas cher de la peau de Bouygues Telecom face à l’offre de rachat de SFR-Numericable, il y a encore quelques heures. Mais le conseil d’administration de Bouygues vient de surprendre tout le monde en annonçant ne pas donner suite à l’offre d’entrée en négociations du groupe Altice !

ILLUSTRATION TELEPHONIE MOBILE

Selon le communiqué de presse tout juste envoyé, le conseil d’administration de Bouygues est convaincu que « le marché des télécoms est à l’aube d’une nouvelle ère de croissance portée par le développement exponentiel des usages numériques. » En d’autres termes, Bouygues Telecom a encore sa place, et ce n’est pas faut, il faut juste un peu de temps pour que les mesures adoptées depuis plusieurs mois portent leurs fruits.

Le conseil considère que l’opérateur est particulièrement bien placé pour bénéficier de cette croissance sachant qu’il dispose d’un avantage concurrentiel fort et durable grâce à son portefeuille de fréquences et à son réseau 4G reconnu comme l’un des meilleurs du marché. L’opérateur, devenu l’animateur du marché du Fixe, bénéficie également de sa percée dans l’Internet Haut Débit et du lancement réussi de sa Bbox Miami sous Android. Enfin, l’accélération de la transformation de l’entreprise conduit à une structure de coûts de plus en plus compétitive.

L’objectif de Bouygues Telecom est donc de retrouver à l’horizon 2017 une marge d’Ebitda de 25% minimum (niveau de 2011), celle-ci devant d’ailleurs poursuivre sa progression à plus long terme. On notera au passage que le conseil a renouvelé toute sa confiance à l’équipe de direction ainsi qu’à l’ensemble des collaborateurs de Bouygues Telecom.

bouygues_sfr_1-1