Taylor Swift autorise Apple Music à diffuser son album 1989 en streaming

Apple

Par Olivier le

C’est l’épilogue de la controverse entre Apple et Taylor Swift. Non seulement la chanteuse autorise finalement Apple Music à diffuser son dernier album 1989, mais encore on a rarement autant entendu parler du futur service de streaming du constructeur de Cupertino.

C’était dimanche dernier. Taylor Swift écrivait à ses dizaines de millions de fans qu’il n’était pas question qu’Apple Music diffuse son album multi-millionnaire 1989, et ce pour une bonne raison : durant la période d’essai gratuite de trois mois offerte à tous ceux qui souscriront à Apple Music, le créateur de l’iPhone ne reversait aucune royalties aux maisons de disques et donc aux artistes.

Qui accepterait de travailler trois mois sans être payé ? Si Taylor Swift n’est pas à plaindre, les indés rechignaient clairement à signer avec Apple. La chanteuse, en annonçant haut et fort ce qui n’allait pas avec Apple Music, a finalement obtenu gain de cause : Apple a finalement accepté de payer les labels pendant les trois mois gratuits d’Apple Music.

Et alors que Taylor Swift refuse à tout le monde — Spotify, Rdio et consorts — de diffuser en streaming 1989, la chanteuse s’est dite « heureuse » de proposer son album à Apple Music. Au grand bénéfice des fans, mais aussi et surtout du constructeur qui tient là une belle exclusivité.

Source: Source

15 réponses à “Taylor Swift autorise Apple Music à diffuser son album 1989 en streaming”

  1. Je trouve qu’elle n’a pas tord, je vois pas pourquoi elle l’accepterai de la part d’apple alors qu’elle se fait payer par les autres dans le même cas. (après je pense qu’elle est consciente que ça ne va pas durée toute ça vie, autant qu’elle en profite 😉 )

  2. Sans tomber dans la théorie du complot, on a pour résultat :
    – taylor swift qui passe pourq uelqu’un qui défend la veuve et l’orphelin
    – apple pour une société qui n’hésite pas à écouter les artistes et a prendre en compte leurs revendications
    – une putain de pub pour le service d’appel
    – une putain de pub pour l’album de tailor swift
    VOilà voilà

  3. Tranquille pour Apple. Vas-y que je me sers sans demander à dégun…

    “Taylor Swift écrivait à ses dizaines de millions de fans qu’il n’était pas question qu’Apple Music diffuse son album multi-millionnaire 1989”

    “La chanteuse s’est dite « heureuse » de proposer son album à Apple Music”

    Faut pas être devin pour imaginer qu’il y a eu dessous de table…

  4. Attend elle gagne plein de fric et elle veut pas le donner alors que d’autre artiste qui gagnent moi qu’elle vont pouvoir écoutez leurs artiste moi payez que taylor swift gratuitement

    • OMG, franchement j’ai essayé, j’ai relus plusieurs fois et tout mais je n’ai pas compris un seul mot de ce que tu voulais dire

  5. S’il vous plait mademoiselle, vous n’allez pas assez loin, interdisez toute diffusion, ou que ce soit, de votre son juste bon à faire cailler le lait, merci d’avance.

  6. point commun entre Apple et Taylor Swift..? ils ont pas de figure !
    Apple paie finalement une artiste hyper commerciale pour être sûr d’avoir sa bouse auditive dans leur playlist et Taylor serait prête à donner son cul pour gagner toujours plus de fric !
    pathétique coût de pub, qui personnellement ne me fera pas prendre un abonnement chez Pomme Zic !

  7. personnelement je la boycott depuis le moment ou elle a décidé de faire enlever sa musique de toute les plateformes de streaming ( spotify, deezer, ect ) Madame a pris le melon et fait tout le contraire de ce que doit faire un vrai artiste.
    Partager et diffuser son art. elle s’est trompé de métier, elle aurait dû bosser dans la finance.

    Non pas que je l’écoutais avant, mais maintenant, dés que j’entends sa musique ou que je vois sa frimousse, je zappe purement et simplement.

  8. Je me demande si maintenant elle va se battre pour les conditions de travail des photographe qui ont dénoncé les clauses abusives qui leur était imposé pour pouvoir la photographier.
    Ah bah non, défendre son beurre c’est une chose, mais on ne va quand même pas défendre les anonymes qui participent à notre image quand même, euh personne ne les connais donc tout le monde s’en fout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *