Taylor Swift autorise Apple Music à diffuser son album 1989 en streaming

Apple

Par Olivier le

C’est l’épilogue de la controverse entre Apple et Taylor Swift. Non seulement la chanteuse autorise finalement Apple Music à diffuser son dernier album 1989, mais encore on a rarement autant entendu parler du futur service de streaming du constructeur de Cupertino.

C’était dimanche dernier. Taylor Swift écrivait à ses dizaines de millions de fans qu’il n’était pas question qu’Apple Music diffuse son album multi-millionnaire 1989, et ce pour une bonne raison : durant la période d’essai gratuite de trois mois offerte à tous ceux qui souscriront à Apple Music, le créateur de l’iPhone ne reversait aucune royalties aux maisons de disques et donc aux artistes.

Qui accepterait de travailler trois mois sans être payé ? Si Taylor Swift n’est pas à plaindre, les indés rechignaient clairement à signer avec Apple. La chanteuse, en annonçant haut et fort ce qui n’allait pas avec Apple Music, a finalement obtenu gain de cause : Apple a finalement accepté de payer les labels pendant les trois mois gratuits d’Apple Music.

Et alors que Taylor Swift refuse à tout le monde — Spotify, Rdio et consorts — de diffuser en streaming 1989, la chanteuse s’est dite « heureuse » de proposer son album à Apple Music. Au grand bénéfice des fans, mais aussi et surtout du constructeur qui tient là une belle exclusivité.

Source: Source