Boeing travaillerait sur un drone hacker

Business

Par henel le

cinedrone

WikiLeaks dévoile que Boeing souhaite créer un drone capable d’hacker des systèmes WiFi à l’aide d’un spyware.

Nous apprenons cette nouvelle via The Intercept, qui a épluché des mails publiés par WikiLeaks au début du mois, au sujet de la firme italienne Hacking Team, spécialisée en sécurité réseau. C’est plus d’une centaine de Go de données, qui ont été récupérés.

Pour faire aboutir son projet, Boeing compte s’appuyer sur sa filiale dénommée Insitu, spécialisée dans la construction de drones (notamment pour l’armée). Par ailleurs, les mails révèlent que Insitu et Hacking Team se sont déjà rencontrés à plusieurs reprises et que le projet serait bien entamé.

Les deux groupes espèrent développer des drones embarquant un spyware, permettant d’infiltrer à distance via le réseau WiFi les ordinateurs qui y sont connectés, à condition que ces derniers n’aient pas de données chiffrées. Les données seraient ensuite récoltées pour être examinées. Une chose qui ne semble pas irréalisable. Il y a quelques jours déjà, deux pirates réussissaient à diriger une Jeep à distance.

À noter que la Hacking Team nage au sein de nombreuses controverses. En effet, le groupe aurait déjà lancé des spywares à l’encontre de nombreux journalistes et hommes politiques, en Éthiopie et Maroc, notamment. De plus

Source: Source