La faille StageFright persiste, malgré les derniers patchs

Android

Par henel le

mission_accomplished

Quand il y a une faille, généralement, on colmate. Ce qui fut le cas avec la Stagefright. Cependant, il arrive parfois que la manipulation rate, comme ici, puisqu’il subsiste une faille dans les patchs.

L’un des chercheurs en sécurité de l’entreprise Exodus Intelligence, Jordan Gruskovnjak, a découvert que l’un des patchs à l’encontre de StageFright contenait encore une faille… Retour à la case départ.

Google en a été informé le 7 août dernier, mais aucune annonce n’a été faîte depuis, concernant un patch réglant définitivement ce problème. Et il n’est pas des moindres, puisqu’il permet à des hackers par le simple envoi de MMS de pirater un smartphone Android à distance.

Donc, malgré les récentes mises à jour que les utilisateurs Android ont pu constater/réaliser, les smartphones ne sont pas sécurisés, contrairement à ce que pourrait dire l’application StageFright Detector.

Il n’y a que la ROM CyanogenMod qui soit protégée face à ce fléau et uniquement depuis hier soir. Nous espérons que les constructeurs, avec l’aval des opérateurs, fournissent rapidement une bonne fois pour toutes, une mise à jour bloquant la faille StageFright.

Source: Source