Apple Music déjà en perte de vitesse ?

Apple

Par Elodie le

Récemment encore, Apple se félicitait des millions d’utilisateurs ayant souscrit en à peine un mois à l’offre d’essai gratuite. Les lendemains déchanteraient vite puisqu’une étude Music Watch assure que près de la moitié d’entre eux n’utiliseraient déjà plus le service.

apple-music-perte-vitesse

Lancé le 30 juin dernier, Apple pouvait se targuer d’avoir conquis 11 millions d’utilisateurs à leur offre d’essai de trois mois gratuits. 9 millions pour la version de base à 9,99 $/mois et les 2 millions restants pour l’offre familiale à 14,99 $.

Un succès honorable, mais quelque peu décevant pour la machine de guerre Apple. Et ce n’est pas la nouvelle étude de Music Watch menée sur 5000 utilisateurs américains de 13 ans et + qui va venir embellir le tableau. La société de recherche indépendante assure que 48 % de ceux ayant souscrit à l’offre gratuite ne l’utilisent déjà plus, même s’ils sont 64 % à se dire susceptibles de souscrire à l’offre payante une fois l’essai gratuit terminé.

Néanmoins, cela ne va pas de soi puisque 61 % ont déjà désactivé le renouvellement automatique de leur abonnement sur iTunes. Élément important : sur ces utilisateurs, ils sont 28 % à être clients de Spotify Premium. Un moyen intéressant de tester la concurrence sans risque véritable.

Et la concurrence est bien implantée, notamment du côté des offres freemium, à peine 11 % des clients de Spotify et 6 % de ceux de Pandora utilisent actuellement Apple Music.

Si la plupart des utilisateurs d’iOS connaissent le nouveau service proposé par Apple, ils ne sont que 11 % à écouter de la musique via cette plateforme contre 40 % d’utilisateur iOS à consommer sur iTunes. Une part qui « pourrait être plus élevée » pour Russ Crupnick de Music Watch.

« C’est le désavantage de ne pas être le premier entrant sur un marché où de très bons services existent actuellement », estime-t-il.

Des chiffres en demi-teinte qui ne font pas les affaires d’Apple. La firme de Cupertino a d’ailleurs donné ses propres chiffres, selon elle seuls 21 % des utilisateurs ayant opté pour l’offre gratuite ont depuis quitté le navire.

« 79 % des personnes qui se sont enregistrées pour un essai utilisent le service », a ainsi indiqué un porte-parole d’Apple à l’AFP mercredi 19 août.

Le taux de conversion réel des souscripteurs à l’offre gratuite sera donc particulièrement scruté à la fin de celle-ci. Spotify revendique 20 millions d’abonnés premium.

Source: Source