Mediatek : ce petit devenu grand, qui a beaucoup d’ambition

Smartphone

Par Gregori Pujol le

Il y a quelques jours, Mediatek tenait son Executive Forum à Londres, afin de montrer les différents secteurs dans lesquels le constructeur taïwanais intervenait et quelles ambitions il avait dans les années à venir.

mediatek-logo-900

Grand challenger depuis maintenant 2/3 ans, Mediatek, entreprise semiconducteur fabless, commence à se faire une place sur le marché des processeurs mobiles, que Qualcomm dominait jusque-là outrageusement. Si Mediatek n’est pas une société récente, sa création date de 1997, son explosion l’est. Bien implanté en Asie, le constructeur fait petit à petit son trou en Europe, qui représente maintenant 15 à 17% de son business global. Mediatek a par exemple écoulé indirectement, 70 millions de smartphones en 2015 sur le vieux continent.

med8

med3

Longtemps référencé comme un constructeur « cheap », entrée de gamme, Madiatek prouve aujourd’hui qu’il sait aussi muscler son jeu et proposer des solutions pour des produits haut de gamme. Les processeurs Helio X10, X20 mais aussi P10 le prouvent, d’autant plus que les grands constructeurs mobiles (LG, Sony, Acer, HTC, Amazon) ne réservent plus ces SoC à leurs modèles entrée de gamme, mais sur leurs derniers modèles premium, voir leurs « flagships ».

med2

Si les smartphones « supermid » (milieu de gamme avec notamment Wiko, Archos, Kazam, Alcatel Onetouch, etc.) restent son cœur de cible, Mediatek ne veut pas rester spectateur des évolutions dans la mobilité. Avec 400 millions de mobiles écoulés en 2015, dont 150 millions de smartphones 4G, Mediatek pense déjà à la 5G et travaille cette fois activement à la validation de la norme et aux solutions qu’il pourra apporter aux constructeurs et aux consommateurs.

med7

med10

med4

Mediatek semble donc tenir le bon bout, mais le marché n’est pas simple et la réactivité, la puissance, les fonctionnalités que le consommateur attend sur un produit final seront déterminantes pour la suite. D’ailleurs, le constructeur taïwanais nous a annoncé que les premiers smartphones équipés de son fameux processeur Helio X20 seront commercialisés en fin d’année en Asie et début 2016 en Europe, tout comme ceux équipés de son Helio P10. On a donc hâte de voir ça, surtout quand on sait que le fameux Snapragon 820 pointera au même moment le bout de son nez.

med1

Pour rappel, le Helio X20 est un SoC gravé en en 20nm, il est le premier équipé de 10 cœurs, 2 × Cortex-A72 @ 2,3/2,5 GHz + 4 × Cortex-A53 @ 2 GHz + 4 × Cortex-A53 @ 1,4 GHz et de la technologie Tri-Cluster ainsi que l’algorithme Corepilot 3.0. Il est compatible avec la RAM LPDDR3 en dual-channel à 933 MHz et embarque un GPU Mali-T880 MP4 de chez ARM cadencée à 700 MHz. Ce Helio X20 supporte des capteurs photo jusqu’à 25 mégapixels (4K, HDR…) ou encore des écrans avec une définition WQXGA (2560 × 1600 pixels) ou Full HD (1920 × 1080 pixels). Enfin, on notera que le SoC dispose d’un modem 4G de catégorie 6 et des WiFi 802.11a/b/g/n/ac (2,5 + 5 GHz), Bluetooth, tuner FM, GPS.

med6

Mais le mobile n’est pas son seul terrain de jeu, Mediatek, déjà présent dans pratiquement toutes les TV connectées, essaye aussi de s’implanter sur le marché très juteux des objets connectés. Sa plate-forme Aster annoncée il y a quelque temps commence à être bien opérationnelle, et l’initiative Mediatek Labs, un environnement destiné à accompagner les startups et développeurs de l’écosystème des objets connectés, commence à prendre de l’ampleur avec de nombreux projets réalisés.

med9

À l’occasion de cet événement, MediaTek a d’ailleurs annoncé la disponibilité de deux kits de développement logiciel (SDK) compatibles avec la plateforme domotique Apple HomeKit. Intégré à l’environnement iOS, le framework Apple HomeKit permet de piloter des applications domotiques de façon sécurisée à partir d’un iPhone, d’un iPad, d’un iPod touch ou d’une montre Apple Watch, assurant l’interaction intelligente entre différents accessoires domotiques.

med5

Mediatek n’a pas fait d’annonce majeure durant cette conférence, mais il devait y avoir du nouveau au prochain MWC, il faudra donc suivre ça de prés !