Snapchat change ses règles de confidentialité

Android

Par le

Je ne suis pas sur que ce soit vraiment la peine de s’alarmer et de désinstaller l’application tout de suite, mais un changement dans les conditions d’utilisation de Snapchat nous amène tout de même à nous poser des questions. Jusqu’à il n’y a pas si longtemps que ça, le réseau communiquait sur le caractère éphémère des photos que vous preniez. Tous vos clichés n’étaient stockés que le temps que vous les téléchargiez, mais pas plus. Bien sûr, il y a eu des épisodes où la sécurité de l’application a été remise en cause et il est aussi possible pour d’autres personnes de faire des captures d’écran de ce que vous leur envoyez, mais jusque là, vous étiez propriétaire du cliché. Oui, j’ai bien dit “étiez”, au passé.

snapchat_money

Snapchat a changé des régles de confidentialité de son application, voici maintenant ce que l’on peut lire :

Many of our Services let you create, upload, post, send, receive, and store content. When you do that, you retain whatever ownership rights in that content you had to begin with.
But you grant Snapchat a worldwide, perpetual, royalty-free, sublicensable, and transferable license to host, store, use, display, reproduce, modify, adapt, edit, publish, create derivative works from, publicly perform, broadcast, distribute, syndicate, promote, exhibit, and publicly display that content in any form and in any and all media or distribution methods (now known or later developed). We will use this license for the limited purpose of operating, developing, providing, promoting, and improving the Services; researching and developing new ones; and making content submitted through the Services available to our business partners for syndication, broadcast, distribution, or publication outside the Services. Some Services offer you tools to control who can—and cannot—see your content under this license. For more information about how to tailor who can watch your content, please take a look at our privacy policy and support site.

Cela veut dire que non seulement vous accepter de ne faire valoir aucun droit concernant la propriété des clichés et de tout ce que vous pouvez faire passer par l’application, mais aussi que vous réservez à Snapchat tous les droits autour de votre photo à partir du moment où elle est passée sur les serveurs du réseau social. Ce genre de pratique est déjà courante sur d’autres réseaux sociaux, Facebook par exemple vous explique que :

Pour le contenu protégé par les droits de propriété intellectuelle, comme les photos ou vidéos, vous nous donnez spécifiquement la permission suivante, conformément à vos paramètres de confidentialité, et des applications : vous nous accordez une licence non exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ou en relation avec Facebook (licence de propriété intellectuelle). Cette licence de propriété intellectuelle se termine lorsque vous supprimez vos contenus de propriété intellectuelle ou votre compte, sauf si votre compte est partagé avec d’autres personnes qui ne l’ont pas supprimé.

Un changement à surveiller donc, même si personne ne lit vraiment les conditions d’utilisation. Il va falloir garder en tête que même sur Snapchat vous n’avez plus votre mot à dire sur ce qui est fait de vos photos. Un changement sûrement dicté par l’envie de l’entreprise de faire du profit. Une envie que l’on avait déjà vue avec la vente de filtres personnalisés à la journée aux entreprises pour des centaines de milliers de dollars.

Source: Source