Une galaxie avec le plus haut taux de matière noire découverte

Science

Par Antoine le

C’est une découverte faite par des chercheurs de CalTech en étudiant la Galaxie naine Triangulum II proche de la Voie lactée. Les chercheurs ont réalisé que cette Galaxie pourrait être la plus forte concentration de matière noire connue à ce jour.

9467318028_34a77f668b_k

Au départ, il n’était pas évident que cette galaxie présente quoi que ce soit de particulier. La matière noire n’étant pas observable, il est difficile de montrer son existence par l’observation et surtout en quelle quantité. C’est en observant la densité de la Galaxie que les chercheurs se sont rendu compte de leur découverte.

En étudiant divers mouvements d’étoile au cœur de la galaxie, leur vitesse et donc la gravitation à laquelle elles sont soumises, il est possible d’étudier la densité d’une galaxie. Selon les dires des scientifiques ayant fait les calculs, les résultats montraient une masse de matière noire bien plus grande que la masse totale des étoiles de la galaxie.

Triangulum II ne comprendrait que 1000 étoiles, ce qui est très peu. Pourtant, au regard des découvertes faites par les scientifiques, il se pourrait que la galaxie soit en fait majoritairement un nuage de matière noire. Presque 5 fois plus de matière noire que de matière normale, c’est le plus haut rapport que nous ayons pu observer à ce jour.

Bien que les scientifiques soient toujours en train de calculer la masse totale de la galaxie et le taux de matière noire, la communauté scientifique a déjà l’espoir que cette galaxie permette d’en apprendre un peu plus sur cette matière dont on ne sait pas grand-chose. De plus, un des avantages majeurs de cette galaxie est qu’elle se trouve assez près de chez nous, rendant son étude bien plus simple.

La matière noire est une matière qui n’a jamais été observée et dont la présence est prouvée par des observations astrophysiques qui ne peuvent être expliquées que de cette manière. On sait encore très peu de choses à propos de cette matière aujourd’hui.

Source: Source