En Australie, les plans pour imprimante 3D pour construire des armes à feu sont illégaux

Business

Par Antoine le

Les armes à feu imprimées en 3D ont fait beaucoup de bruit depuis 2010. On s’est d’abord rendu compte qu’il était possible de fabriquer des parties d’armes en 3D, avant de se rendre compte qu’en fait il est tout à fait possible de construire une arme complète en plastique (même s’il n’est possible de l’utiliser qu’un faible nombre de fois), avant de se rendre compte qu’il est possible de construire des armes en métal avec des imprimantes 3D.

173774702

Du coup, les pays commencent à se poser la question de la législation autour de ces armes imprimées en 3D. Même si ces dernières ne sont pas très efficaces, on peut aisément imaginer que ces armes sont suffisantes pour tuer quelqu’un ou effectuer un braquage. Et c’est un état australien qui vient de passer une loi pour tenter d’encadrer ou de limiter ce que peuvent faire les gens avec leur imprimante 3D.

Ce ne sont pas les armes ou les imprimantes qui sont visées, mais les plans qui permettent de fabriquer ces armes. Si vous détenez ces plans dans une version papier ou numériques, vous risquerez alors 14 ans de prison devant la justice ce cet état. Bien sûr, cette loi ne concerne pas que les plans pour imprimante 3D, mais tous les plans pouvant servir à construire des armes à feu.

Cependant, on peut douter de l’utilité de cette loi. Il sera très compliqué pour les forces de l’ordre australiennes de vérifier que les citoyens de l’état ne possèdent pas ces fichiers que ce soit sur leur ordinateur, en version papier, sur un disque dur, etc. Ceux qui voudraient vraiment garder ce genre de plan chez eux n’auraient qu’à héberger les plans sur un serveur ne se trouvant pas sur le sol australien, de crypter le fichier ou alors de ne télécharger le fichier depuis la source que lorsque c’est nécessaire.

En Australie, la possession d’arme est autorisée, mais les démarches (et tests) pour les obtenir sont longues et fastidieuses. L’idée est de dire qu’il n’y a pas de problème pour que quelqu’un possède une arme si l’on peut s’assurer qu’il ne fait rien de dangereux avec. La loi promulguée par l’état australien va d’ailleurs dans ce sens, elle est surtout conçue pour pouvoir sanctionner les gens qui essayent de contourner la législation.

Source: Source