LDLC achète Materiel.net

Business

Par Olivier le

À l’échelle de la distribution de produits électroniques en France, c’est un coup de tonnerre. LDLC a en effet annoncé être entré en négociations exclusives afin d’acquérir son concurrent Materiel.net.

Fort du réseau de Materiel.net, qui compte 200 employés et une présence physique dans une dizaine de villes en France, LDLC compte bien « conforter sa position de leader du high-tech online, d’entrer dans le Top 5 de l’e-commerce en France », comme l’entreprise l’explique dans le communiqué officialisant sa volonté d’acheter son concurrent.

LDLC a l’intention d’acheter 100% du capital de Materiel.net, par échange de titres et en cash ; l’entreprise compte procéder à une augmentation de capital (ne dépassant pas 10%) afin de financer l’acquisition. Le groupe ne précise pas ce qu’il adviendrait de Materiel.net, par exemple si la marque serait conservée.

LDLC, qui fait travailler 480 employés, vante les complémentarités avec Materiel.net. L’accord doit encore être soumis aux représentants du personnel et passer l’épreuve des autorités qui donneront leur feu vert… ou pas. La finalisation est attendue pour le mois de mars prochain.