Le ministre de l’économie nous donne la position du gouvernement sur le nombre d’opérateur en France

Business

Par le

À chaque rumeur de rachat de tel ou tel opérateur par un autre, cette même question est posée aux officiels pour connaître le nombre optimal d’opérateurs en France pour que l’emploi, la qualité du réseau et l’accessibilité des forfaits soient préservés.

4996872

Lors de la tentative de rachat de la part de Bouygues par Numéricable l’année dernière le gouvernement avait fait savoir qu’il n’était pas forcément pour une fusion et un retour à trois opérateur car cela pourrait ne pas être très bon pour l’emploi.

Et les commentaires sont repartis de plus belle cette semaine avec des rumeurs de rachat de Bouygues par Orange. Et c’est Reuteurs et l’AFP, via Le Figaro, qui ont demandé quelle était la position officielle et actuelle du gouvernement quant au nombre d’opérateurs présents sur le territoire. Voici la réponse d’Emmanuel Macron, le ministre de l’économie :

“J’ai eu l’occasion de le dire, sur la situation qui s’était présentée avec une offre je m’étais exprimé mais je n’ai pas de religion sur le sujet en général, ce n’est pas une position de principe”

Pas de position fixe de la part du gouvernement donc, il semblerait que le retour à trois opérateurs ne soient pas une priorité, ni une nécessité, même si le gouvernement ne ferme pas la voie à une telle opération.

Bouygues a démenti être en contact avec Orange pour le rachat de sa filiale Télécom.

Source: Source