Star Wars : les trois spin-off ne sont pas des préquelles

Cinéma

Par Olivier le

Espérons que Star Wars, c’est votre truc. Car Disney a prévu au moins trois films qui, en dehors de la suite directe de la saga — qui débutera avec le Réveil de la Force – viendront alimenter la légende et étendre l’univers de la franchise.

En 2016, nous aurons donc droit à Rogue One (réalisé par Gareth Edwards), qui racontera l’histoire du commando de choc qui a récupéré les plans de l’Étoile Noire, puis une origin story sur Han Solo (réalisé par les petits rigolos Phil Lord et Chris Miller), puis un spin-off sur Boba Fett qui est encore en préparation.

Ces trois films peuvent laisser penser que Disney est en train de développer, mine de rien, toute une mythologie pré-trilogie qui viendrait redistribuer les cartes mises sur la table par tonton Georges avec sa prélogie. Qu’on se le dise : il n’en est rien.

Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm, a mis les choses au clair : ces films indépendants ne sont pas des préquelles. Il se trouve juste que Rogue One précède Un Nouvel Espoir, et que l’idée d’un film sur Han Solo était dans l’air depuis un moment. Il ne s’agit que de coïncidence, assure-t-elle, qu’on le veuille ou non. « Pour être tout à fait honnête, nous avons changé l’ordre des films à la dernière minute, alors nous n’avions aucune intention ».

Et pour ce qui concerne l’univers étendu que Disney a jeté à la poubelle, Kennedy explique que malgré les bonnes intentions des milliers de contributions, tout cela aurait été impossible à intégrer dans la vision qu’a l’entreprise de Star Wars.

Source: Source