Et voici comment Molyneux va se débarrasser de toutes les mauvaises critiques de Godus sur Steam

Par Corentin le

Ah, Molyneux.

Molyneux, Molyneux, Molyneux.

Après avoir laissé Godus se noyer dans ses promesses et après avoir manqué d’assassiner un journaliste de Rock, Paper, Shotgun dans une interview aussi incroyable que violente, Molyneux avait décidé de faire une diète façon Jean-François Copé en jurant de ne plus s’approcher des médias. Ce qui ne l’a pas empêché d’accorder une longue interview à Eurogamer aujourd’hui. Mais hé, il faut bien faire la promotion de son nouveau jeu !

Car oui, outre The Trail, son prochain gros projet qu’il est en train de mettre en place à 22Cans, l’Anglais sort aujourd’hui (ça alors) Godus Wars. Il s’agit d’une extension guerrière de Godus. Enfin, « sort », c’est vite dit, vu que le jeu est en accès anticipé pour le moment. Après, peut-être est-ce la manière pour lui de concevoir la sortie d’un jeu ? Après tout, ça va bientôt faire 2 ans et demi que Godus est en accès anticipé.

Godus Wars est un RTS se déroulant dans le monde de Godus et utilisant son moteur physique et graphique. À l’instar du jeu de base, un des aspects principaux sera la possibilité de modifier les environnements et de les déformer. Godus Wars propose plus de 150 niveaux répartis sur 7 continents. Le joueur aura le choix parmi 4 déités — dont l’une est d’ailleurs Bryan Henderson, le vainqueur de Curiosity qui n’a toujours pas touché un seul centime sur Godus ; « life changing » — qui auront chacune leurs propriétés et capacités spécifiques. Il sera également possible d’utiliser des cartes pour se donner divers avantages en combat.

Et si vous voulez lire du pur Molyneux qui fait mal à la tête, vous pouvez toujours aller voir cette note d’intention qui explique tout le processus créatif et de design derrière Godus Wars. Vous verrez, vous aller lire énormément et malgré ça, vous n’allez rien apprendre.

Toutefois, la bonne nouvelle dans tout ça, c’est que tous les possesseurs de Godus recevront Godus Wars via une mise à jour gratuite. En conséquence, la page de Godus sera fermée.

Elle sera fermée et il est bien difficile de ne pas voir une manœuvre pour évacuer les 3 600 commentaires négatifs qui ornent la page de Godus. De nombreuses critiques acerbes plombent la note générale du jeu, dont certaines sont particulièrement imagées.

Godus Critiques

Il ne s’agit que d’une grosse mise à jour, voire d’un DLC gratuit, mais le fait de passer sur un « nouveau » produit va permettre à la streetcred Steam du jeu de se refaire une virginité. C’est également l’occasion de baisser son prix. Godus Wars ne coûtera que 15 euros contre 20 euros actuellement pour Godus.

Godus Godus Wars Avis

Bah voilà ! C’est quand même mieux comme ça !

Pas certain que cela redorera réellement le blason de la licence. Pas certain non plus que cela relance l’intérêt pour un jeu qui a depuis longtemps perdu la confiance d’une bonne partie de son public et des backers du projet Kickstarter. Mais Fabio, qui avait écrit un papier au vitriol sur les premières versions de Godus, a dit qu’il essayerait cette mise à jour. Un peu à reculons, on ne vous le cache pas.

Vous trouverez Godus Wars sur Steam.

stopwatch 3 min.