La voiture sans conducteur de Google prend la pluie

Automobile

Par Zacharia G le

Google continue de tester sa voiture qui vous permet de regarder votre série sur la route et la fait rouler sous la pluie. La compagnie a choisi une ville connue pour son temps pluvieux et y a lâché quelques voitures. Verdict.

kirkland-self-driving-car-kirkland

Depuis quelques jours les habitants de Kirkland, (dans l’État de Washington) ont remarqué plusieurs voitures se baladant sans personne au volant. De quoi rendre heureux le maire de la ville et folles les personnes qui qualifient cette machine de maléfique !

Google nous vole le seul moment où on est pas englués à nos écrans.

Sans parler de certains rapports selon lesquels la Google car serait maladroite et aurait failli causer plusieurs accidents, obligeant le conducteur à prendre le relais. 272 défaillances et 13 accidents manqués de justesse entre septembre 2014 et novembre 2015, selon Business Insider.

Pour l’instant, aucun incident notable ne semble à signaler à Kirkland. Pour Google en tout cas, cette ville est un endroit idéal pour leurs tests, aussi bien grâce à sa météo qu’à ses multiples collines.

Google cherche sans cesse à améliorer les performances de ses voitures, parfois sans même leur faire quitter le garage. Grâce à un simulateur de conduite, la compagnie peut faire voyager virtuellement ses voitures plus de trois millions de miles chaque jour (presque 5 millions de kilomètres).

La société aimerait voir plus de 10 millions de leurs véhicules sur les routes d’ici 2020.

google-self-driving-cars-autoroute

Source: Source