Instant Articles ouvert à tous en avril

Business

Par Elodie le

Jusqu’ici exclusivement réservé à une centaine d’éditeurs partenaires, Facebook va ouvrir Instant Articles à tous les éditeurs de contenus.

facebook_instant_articles_ouvert_tous
Conçu sur mesure pour les éditeurs, développé pour améliorer plus encore l’expérience utilisateur, optimisés pour le mobile, avec un temps de téléchargement plus rapide et codé de la même manière, en HTML 5, Instant Articles regroupe aujourd’hui BuzzFeed, BILD, National Geographic, The New York Times, mais aussi Les Échos, 20 Minutes ou Le Parisien en France.

Grâce à Instant Articles, l’internaute n’a plus besoin d’attendre qu’un lien se charge dans le navigateur pour lire son contenu, il peut le faire sans quitter la plateforme Facebook. Facebook conserve ainsi ses utilisateurs dans son environnement, mais les éditeurs gagnent-ils au change ? Le lien étant rompu entre le lecteur et le média en question.

À partir du 12 avril, en marge de la conférence F8 de Facebook, Instant Articles sera disponible à tous les éditeurs de contenus, quel que soit leur taille et importance, a annoncé le directeur produit Josh Robert. Autrement dit, n’importe qui pourra créer des Instant Articles. Facebook conseille d’ailleurs à ces futurs éditeurs de lire cette documentation avant de se lancer.

Les éditeurs conserveront 100 % des revenus générés par leurs articles (grâce à leurs propres annonces placées autour), sauf s’ils utilisent Facebook Audience Network (ils devront alors reverser 30 % des revenus au réseau social).

Ils pourront également mesurer l’audience de ces articles via d’autres outils déjà existants, comme Google Analytics.

Source: Source