[SFV] Ça y est, les rageux se font enfin sanctionner de manière hebdomadaire par Capcom

Par Corentin le

Street Fighter V-11

Miné par les rage quitters qui ne veulent pas se résoudre à perdre des points de ligue en cas de défaite, le multijoueur de Street Fighter V va certainement mieux se porter maintenant que Capcom a enfin décidé d’y remédier. Timidement, certes, mais c’est un début.

Capcom vérifie maintenant chaque semaine le taux de déconnexion des joueurs. Si celui-ci se situe entre 80 et 90% et s’il a été déjà dénoncé par ses petits camarades (eh oui, car c’est encouragé, on le rappelle), pan, c’est la chute libre dans le rang et les points de league. Une trentaine de mauvais joueurs ont ainsi déjà été punis.

« Ils peuvent considérer cela comme un avertissement. On va continuer à surveiller ces comptes dans les prochaines semaines et on prendra de nouvelles mesures si nécessaire, explique Capcom.

À partir d’aujourd’hui, nous ferons une vérification chaque semaine sur notre système sur la base des comptes déjà connus pour leurs forts taux de déconnexion, en particulier à la fin d’un match, et nous remettrons leurs points de ligue à zéro.

Nous ne pouvons pas donner de date exacte pour une solution permanente, nous donnerons des nouvelles dès qu’elle sera en place. »

Capcom précise cependant qu’il n’a plus besoin de l’aide de la communauté pour identifier les joueurs à problèmes.

Tout cela est de bon augure. Dommage qu’il n’y ait pas eu une réflexion en amont de la sortie…

En fait à chaque news sur SFV et ses problèmes de multijoueur, j’ai vraiment l’impression d’avoir la même conclusion. C’est un peu triste pour ce qui reste un bon jeu. Je vous invite d’ailleurs à lire notre test très complet de Street Fighter V.

> Via VG 24/7