Avec cette peau artificielle, les robots-pieuvres c’est pour demain

Science

Par Zacharia G le

Les scientifiques de la Cornell University aux États-Unis ont créé une peau artificielle extensible et sensible, à l’image de celle d’une pieuvre. Celle-ci émet une lumière...

Les scientifiques de la Cornell University aux États-Unis ont créé une peau artificielle extensible et sensible, à l’image de celle d’une pieuvre. Celle-ci émet une lumière qui peut changer de couleur, afin de permettre aux robots de se camoufler voire même, de s’exprimer.

peu-extensible

Le professeur Rob Shepherd à la tête de l’équipe de recherche, explique :

Ce matériau peut s’étirer avec le corps d’un robot souple, et c’est ce que fait notre groupe. Il permet aux robots de changer de couleurs, et aussi aux écrans de changer leur forme. (…) Cette peau pourrait permettre aux robots de se rendre moins visibles dans leur environnement, ou se colorer pour paraître plus amical ou agressif. Ce sont des caractéristiques que nous empruntons directement aux pieuvres.

Leur matériau est donc capable de se tordre et d’adopter diverses formes, en plus de se colorer. Une innovation qui serait utile aux robots à but social.
Sans parler de la sensibilité au toucher. Plus que pour les machines, on pourrait envisager des applications médicales. Sans les lumières bien sûr : vous ne voudriez pas devenir une boule disco vivante.
Après tout, si des scientifiques parviennent à fabriquer une peau avec du matériel de récupération, utiliser cette peau de pieuvre sur un humain pourrait marcher, non ?

Source: Source