[Foodporn] Instagramez votre déjeuner, il n’en sera que meilleur

Sur le web

Par Elodie le

C’est le résultat d’une étude (américaine) qui vient de paraître et valide donc cette pratique qui consiste à photographier tous ses plats avant de les déguster...

C’est le résultat d’une étude (américaine) qui vient de paraître et valide donc cette pratique qui consiste à photographier tous ses plats avant de les déguster pour les partager ensuite sur Instagram.

instagram_meilleur_foodporn

#foodporn, #foodie, #foodista, que celui qui n’a jamais aperçu l’un de ces hashtag accompagné de la photographie d’un plat alléchant (ou non), se manifeste.

Sur Instagram, c’est monnaie courante, certains sont même devenus des spécialistes, je ne vous apprends pas non plus que la photo culinaire est un art, mais c’est encore autre chose.

Bref, il n’est pas rare de voir une personne attablée dans un restaurant et prendre en photo son plat avant de le déguster. Généralement, le cliché finit sur Instagram, Facebook ou Twitter (parfois les 3). Cette pratique a rendu dingues certains grands chefs qui en ont interdit la pratique dans leur établissement. Depuis 2015, l’Allemagne interdit même le foodporn.

Cependant, de récentes recherches viennent apporter un éclairage nouveau sur cette pratique. Une étude publiée dans le Journal of Consumer Marketing tend à démontrer que les personnes prenant une photo leur plat avant de le manger « augmentent leur expérience gustative une fois la consommation effectuée ».

L’étude note également que ces personnes prennent des photos d’aliments qu’ils perçoivent comme sains, elles ont donc une meilleure opinion de ce qu’elles mangent, contrairement aux personnes qui ne prennent pas de photo.

Red Velvet cake

Les 120 participants de l’étude menée par les universités de San Diego et Saint Joseph se sont vus proposer un Red velvet cake. Certains devaient le prendre en photo avant de le manger, les autres non. Résultat : ceux qui ont pris le temps de le prendre en photo lui ont trouvé plus de gout que les autres participants.

La même expérience a été réalisée avec une salade de fruits. Avec ou sans photo, la perception a été la même. Le gras est donc non seulement plus photogénique, mais plus alléchant que la nourriture healthy.
En outre, regarder des clichés d’aliments sains avant d’en consommer soi même les rendrait meilleurs. #steakdetofu

Les auteurs de l’étude recommandent donc aux directeurs marketing des restaurants d’encourager cette pratique… Et de bons moments en perspective !

Source: Source