Selon CBS, le Klingon est une langue copyrightée

Cinéma

Par Pierre le

Nous parlions il y a quelques mois du duel qui opposait CBS à un groupe de fans concernant le fan film Prelude to Axanar. Et aujourd’hui, on en sait un peu plus sur ce que reproche le network américain à ce groupe de fans.

30lunettes

Les fan film Star Trek, ça existe depuis un moment et ça n’a jamais gêné CBS. Mais pour Axanar, la chose est un peu plus complexe. Les créateurs de ce fan film sont professionnels et ont récupéré de l’argent via plusieurs campagnes de crowfunding, jusqu’à prendre une ampleur proche d’une petite production. Faire des films avec des bouts de carton, d’accord, mais lorsque la chose commence à brasser beaucoup de dollars, CBS commence à être irritée.

CBS a donc attaqué les créateurs d’Axanar au tribunal pour violation de droits d’auteurs. Alec Peters, le producteur d’Axanar, s’est étonné de la chose, étant donné qu’il a pris bien soin de faire un film qui ne lui rapporterait pas d’argent. Il a donc demandé des précisions à CBS qui se justifie de l’attaque dans un document récupéré par THR.

Screenshot

CBS se plaint ainsi de plusieurs choses. Tout d’abord l’utilisation de certains personnages secondaires de la licence mis en avant dans ce court-métrage, comme l’ambassadeur Vulcain du nom de Soval, Garth of Izar, le héros de Kirk, ou le capitaine Richard Robau qui apparaît dans le film de 2009.

De même, CBS se plaint de l’utilisation de la planète Qo’nos vue dans TNG, de diverses races de la saga (les Klingons, les Vulcains, les Romuliens), du design des costumes et des vaisseaux (comme l’Enterprise). Dans le dépôt de plainte, CBS pointe du doigt beaucoup d’emprunts à la saga, qui se place dans son univers, on le rappelle.

Screeddnshot

Mais ce qui étonne le plus, c’est bien le fait que CBS reproche l’utilisation du Klingon dans le film. En effet, la langue, utilisée par les nerds les plus extrêmes, appartient encore au network américain, qui a la main basse sur tous les produits l’exploitant. Tous les jeux, les dictionnaires et autres produits utilisant la langue Klingon sortent sous la licence officielle Star Trek, ce que n’a pas Prelude to Axanar. Ainsi, parler le Klingon sans le consentement de CBS est illégal aux Etats-Unis.

3
sdsz

Une affaire qui commence légèrement à partir en sucette, CBS se montrant tatillon sur beaucoup de points. Mais les créateurs d’Axanar ont reçu un soutien de poids : celui de Justin Lin. Le réalisateur de Star Trek Beyond demande en effet l’arrêt de cette comédie avec un argument de poids : Star Trek appartient surtout aux fans.

A ce rythme là, CBS devra attaquer en justice le gouvernement gallois.

Source: Source