CryEngine fait du gringue aux développeurs indés et devient gratuit

Par Corentin le

CryEngine

Crytek vient d’annoncer une nouvelle version de son moteur de jeu, le CryEngine V. Il est déjà disponible sur le site officiel et il est surtout gratuit. Enfin, gratuit, plutôt en prix libre, mais il est possible de ne rien donner.

Les développeurs peuvent donc choisir de donner le montant qu’ils souhaitent. Encore mieux, à l’instar d’un Humble Bundle, les développeurs peuvent décider de la répartition de l’argent en croissant notamment d’en donner jusqu’à 70 % à un fonds d’investissement pour aider financièrement les développeurs indépendants qui bossent avec le moteur. Encore mieux, il n’y a même pas de royalties, moyen de rémunération ce que d’autres moteurs pratiquent.

La licence obtenue est complète et permet d’avoir accès à tout le catalogue du CryEngine Marketplace, où il est également possible d’acheter des assets de différents vendeurs. Crytek obtiendra certainement son argent par ce biais. Le développeur met également en avant les fonctionnalités VR de son moteur, capable de créer des expériences pour tous les casques, dont le HTC Vive, l’Oculus Rift et le PlayStation VR.

On sent que Crytek a pris conscience que son moteur n’avait pas la cote auprès des développeurs indépendants. Cette décision s’inscrit d’ailleurs dans la grande tendance qu’ont les différents moteurs à changer de modèle économique. Valve a d’ores et déjà annoncé que Source 2 sera gratuit à condition de publier le jeu au moins sur Steam, Unreal Engine 4 fonctionne aux royalties au-delà d’un certain chiffre d’affaires et Lumberyard est également gratuit et compte gagner de l’argent sur l’utilisation de services annexes. Crytek ne fait en réalité que s’aligner.

D’ailleurs, si vous êtes développeur (ou comptez le devenir), sachez qu’Humble Bundle brade un certain nombre d’assets pour CryEngine justement.

> Via Gematsu