De nouvelles demandes de déblocage d’iPhone parviennent au FBI

Apple

Par Olivier le

Le FBI va devenir le débloqueur préféré de toutes les forces de l’ordre américaines. Depuis que le bureau fédéral a trouvé une méthode pour déverrouiller l’iPhone 5c du tueur de San Bernardino sans l’aide d’Apple, les demandes d’aide affluent de partout dans le pays.

Dernier exemple en date, les autorités du comté de Faulkner (Arkansas) ont demandé le support du FBI pour contourner les protections d’un iPhone et d’un iPod appartenant à deux adolescents soupçonnés du meurtre d’un couple.

Le FBI a très rapidement indiqué qu’il allait donner un coup de main aux enquêteurs, sans qu’on sache si la méthode utilisée sera la même que celle qui a permis de débloquer l’iPhone de San Bernardino. On ignore également les modèles du smartphone et du baladeur, ainsi que la version du système d’exploitation de ces deux appareils. Il est possible que le système de contournement qui a servi dans une affaire ne soit pas opérationnel dans l’autre…

Le FBI, qui a abandonné les poursuites contre Apple, compte bien continuer à se passer des services du constructeur – de toutes manières, ce dernier ne comptait pas collaborer, sauf sous le coup d’une décision de justice. Apple cherche à connaître la méthode qui a permis au FBI de déverrouiller l’iPhone 5c, mais évidemment le Bureau n’a pas l’intention de la révéler.

Source: Source