Viber déploie le chiffrement bout en bout à ses 710 millions d’utilisateurs

Sur le web

Par Elodie le

L’application accueille désormais le chiffrement de bout-en-bout sur sa plateforme. L’ensemble des communications sera chiffré et inaccessible aux indiscrets, tout comme les « chats cachés » nouvellement proposés.

viber_chiffrement_bout_en_bout

Après WhatsApp, Viber déploie le chiffrement de bout-en-bout (end to end) à tous ces utilisateurs sur la dernière version de son application. L’ensemble des communications vocales et vidéos, mais aussi les photos ou les messages textes sera protégé, de telle sorte que seul le destinataire final pourra y accéder.

« Nous avons travaillé sur ce sujet depuis un moment et nous sommes fiers que nos clients puissent utiliser en toute confiance Viber sans craindre que leurs messages ne soient interceptés — que ce soit dans une discussion avec quelqu’un en particulier ou un message de groupe, lors d’un appel, sur PC, smartphone ou tablette », précise la société.

Chaque utilisateur détiendra sa propre clé de chiffrement (sur son téléphone) symbolisée par un cadenas de couleur, passant du gris au vert, et pourra choisir des contacts de confiance en les authentifiant manuellement (cadenas vert).

Le cadenas gris signifie que le message est chiffré. Si la couleur passe au rouge, un problème avec la clé de chiffrement a été décelé. Cela peut signifier deux choses : le contact a changé de terminal ou la canal de communication a été compromis par une attaque dite de « l’homme du milieu » (Man in the Middle), utilisée pour intercepter des communications. L’utilisateur devra à nouveau authentifier son contact de confiance.

Avec le chiffrement de bout-en-bout, Viber ne pourra pas répondre aux éventuelles requêtes gouvernementales d’accès aux données utilisateurs, même sur mandat. Une situation qui crispe le monde du Renseignement.

Le chiffrement de bout-en-bout : au moment où le message est envoyé, celui-ci est chiffré par une clé éphémère et ne peut être déchiffré que par le destinataire du message, qui possède sa propre clé de déchiffrement sur son téléphone. Le serveur sur lequel transite le message ne sert que de vecteur. Cette période d’acheminement est généralement utilisée par les services de renseignement, hackers, etc. pour capter des communications. Il leur sera donc impossible de capter des messages en clair via une attaque Man in the middle et encore plus difficile de récupérer la clé de chiffrement ou de déchiffrement. Clé que ne possède pas l’entreprise.

HiddenChats_viber_sécurité

Toujours dans l’optique de protéger les conversations de ses clients, Viber propose également « Hidden Chats », soit les « chats cachés ». Concrètement, Viber vous permettra de cacher des conversations spécifiques de l’écran principal de l’application, seul l’utilisateur connaîtra leur existence.

Viber, racheté par la société japonaise Rakuten en 2014 pour 900 millions de dollars et qui revendique 710 millions d’utilisateurs, précise que le déploiement du chiffrement se fera progressivement dans les prochaines semaines.

Source: Source