Le scénariste de ce gros navet de Dragonball Evolution s’excuse publiquement

Cinéma

Par Corentin le

Dragonball_evolution_excuses

Mieux vaux tard que jamais, cet adage s’applique parfaitement à Ben Ramsey, le scénariste du tristement célèbre Dragonball Evolution. Ce dernier a tenu, 7 ans après la sortie du film, à s’excuser tellement platement qu’il devrait pouvoir entrer dans sa boîte aux lettres.

Il l’a fait sur le blog de Derek Padula, eux-mêmes écrivain et fan de Dragon Ball, qui souhaitait le contacter pour une interview dans le cadre d’un livre.

« Je savais qu’il allait falloir que j’y passe un jour. Dragonball Evolution représente une période très douloureuse dans ma vie créative. Être crédité en tant que scénariste est tellement rabaissant que j’en ai mal au ventre. Recevoir des lettres d’insultes venues du monde entier me brise le cœur. J’ai passé tant d’années à essayer de rejeter la faute, mais au bout du compte, tout ça vient des textes que j’ai pu écrire et je prends l’entière responsabilité pour ce qui représente une grande déception pour de nombreux fans. J’ai fait de mon mieux, mais au bout du compte, « I dropped the dragon ball ». [NDR : Jeu de mots avec « I dropped the ball » qui veut dire « baisser les bras », pas vraiment traduisible]

Je me suis impliqué dans ce projet dans le but d’avoir un gros chèque, pas en tant que fan, mais en tant que professionnel qui cherchait du boulot. J’ai appris que quand vous effectuez un effort créatif sans passion, vous obtenez des résultats décevants, et parfois des conneries pures et simples. Donc je ne blâme que moi pour Dragonball. Etant moi-même un fanboy d’autres séries, je sais ce que ça fait d’avoir quelque chose que l’on aime se révéler être si décevant.

À tous les fans de Dragon Ball, je m’excuse sincèrement.

J’espère que je pourrai me rattraper en créant quelque chose de vraiment cool et de divertissant qui vous plaira et aussi qui me passionnera. C’est le seul travail que je veux faire.

Au plaisir,

Ben »

Avoir des excuses de la part de quelqu’un d’Hollywood est rare et en avoir pour l’intégralité d’un film (et pas seulement d’une scène ou pour le choix d’un acteur) l’est encore plus. Dans les commentaires, les réactions sont d’ailleurs plutôt positives. Malgré les 7 années qui se sont écoulées, les internautes reconnaissent qu’il fallait un certain sang froid pour publier une telle lettre d’excuses.

Après, et même s’il dit le contraire dans son mea culpa, il n’était pas non plus le seul sur le film. Il y a un sacré paquet de mecs qui pensait plus aux recettes qu’au respect de l’oeuvre d’Akira Toriyama qui était également impliqué. Eux, leurs excuses, je pense qu’on peut les attendre encore longtemps.

> Via io9