Quatre mois après son financement, Psychonauts 2 n’a pas encore récupéré tout l’argent promis

Par Cyril le

psychonauts

La campagne de Psychonauts 2 avait été un joli succès puisque la somme récoltée en janvier dernier sur Fig frôlait les quatre millions de dollars. Une partie de cet argent est pourtant toujours dans la poche des participants, comme c’est le cas pour d’autres projets financés sur cette plate-forme.

En effet, le fonctionnement particulier de Fig, qui permet d’investir dans un jeu au lieu de faire un « simple » don, nécessite une approbation de la part de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, organisme comparable à notre Autorité des Marchés Financiers (AMF) qui a pour rôle de vérifier que les lois financières du pays sont bien appliquées par les entreprises.

L’entreprise avait rempli une requête en décembre 2015, que le SEC avait commenté quelques semaines plus tard. Les modifications a effectuer étant mineures, Fig pensait obtenir le feu vert un à deux mois plus tard. L’entreprise a néanmoins déposé une autre requête le 10 mars, ce qui a relancé le processus. Une réponse ne devrait donc pas tarder, mais pour peu qu’elle comporte de nouvelles demandes de modifications de la part du SEC, Fig pourrait être dans l’incapacité de permettre aux investisseurs déclarés de mettre la main à la poche pendant encore un moment.

Le problème ici n’est pas tant le délai dû aux démarches administratives, qui n’empêche pas les développeurs de Psychonauts 2 ou ceux de Consortium de travailler sur leur projet, que la situation dans laquelle se trouvent les potentiels investisseurs. Ceux-ci n’ont pour le moment qu’un reçu leur permettant d’investir dans le projet qu’ils ont sélectionné, et ils peuvent revenir sur leur décision à tout moment. Les porteurs de projet pourraient donc se retrouver avec moins d’argent que le montant soulevé à la fin de leur campagne…

Source: Source
stopwatch 4 min.