[Battlefield 1] Au début, EA n’était pas du tout chaud pour la Première Guerre mondiale

Par Kocobe le

Battlefield 1

Le patron d’EA studios, Patrick Soderlund, le concède bien volontiers à Gamespot, il n’était vraiment pas convaincu par l’idée de DICE de faire de la Première Guerre mondiale le théâtre des événements du nouveau Battlefield. Après tout, on peut le comprendre, ce n’est pas le conflit le plus passionnant d’un point de vue de l’action pure.

« La Première Guerre mondiale n’a pas été le choix le plus évident. Si vous regardez ce que les autres acteurs de l’industrie sont en train de faire, ils vont droit vers la science-fiction; nous avons eu beaucoup de succès dans le domaine militaire moderne. Mais nous avons eu besoin de changer d’air.

[…]

Quand l’équipe m’a présenté son idée de première guerre mondiale, je l’ai immédiatement rejetée. J’ai dit : la Première Guerre mondiale, c’est la guerre des tranchées, ça ne peut pas être amusant à jouer. »

Cependant, le risque pris a certainement payé étant donné les retours très positifs du trailer de Battlefield 1 (qui tranchent en plus avec les retours extrêmement négatifs de Call of Duty: Infinite Warfare).

« Oui, ça a eu beaucoup de succès, mais ce qui est important, c’est de se remettre au travail et de faire en sorte que Battlefield livre tout son potentiel. Et c’est bien ce qu’on compte faire. »

On verra ce que donnera cette prise de risque d’un point de vue du gameplay. Le jeu est prévu pour le 21 octobre prochain sur PC, Xbox One et PS4.