Des hackers Nord-Coréens dérobent 42 000 fichiers au Sud

Sur le web

Par Pierre le

Des hackers de Corée du Nord ont attaqué les serveurs d’entreprises privées Sud-Coréennes et ont dérobé 42 000 fichiers. Des fichiers sensibles mais non classés comme secret défense.

dfd

Selon Reuters, les services sud-coréens de lutte contre la cyber-criminalité indiquent que l’attaque provenait de Pyongyang et a été repérée dès le mois de février dernier. L’attaque pourrait avoir débuté en 2014.

Différentes entreprises privées ont été attaquées, comme l’opérateur national (SK Telecom) ou Korean Air. De même, des sociétés spécialisées dans l’armement seraient parmi les victimes. Des plans de F-15, avions militaires américains, seraient maintenant en possession des hackers, mais ces plans n’étaient pas classifiés.

Pyongyang a bien entendu démenti le piratage et la Corée du Sud a annoncé vouloir renforcer la sécurité informatique des entreprises touchées.

Source: Source