[Pokémon GO] Niantic s’exprime enfin sur la suppression des radars

Par Kocobe le

Carapuce-lunettes-Pokemon

La dernière mise à jour de Pokémon GO et la suppression des radars des sites tiers n’a pas fait que des heureux, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais au-delà de ces décisions qui restent dans le bon droit de Niantic, le développeur, c’est surtout l’absence quasi totale de communication avec le public qui a énervé une bonne partie de la communauté.

Cependant et pour la première fois depuis la mise à jour, Niantic s’exprime enfin sur les dernières décisions qu’il a prises. Il l’a fait il y a une heure, par l’intermédiaire d’un billet sur sa page Facebook.

Avertissement : peut contenir des traces de langue de bois.

« Dresseurs,

Comme beaucoup d’entre vous le savent, nous avons récemment fait quelques changements sur Pokémon GO.

– Nous avons enlevé l’affichage des “3-pas” dans le but d’améliorer son fonctionnement sous jacent. À l’origine, cette fonctionnalité était appréciée par un grand nombre, mais elle était aussi perturbante et n’atteignait pas les objectifs que nous nous étions fixés. Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure de nos efforts pour améliorer cette fonctionnalité.

– Nous avons limité les accès aux services tiers qui interféraient avec notre capacité à maintenir une qualité de service et pour apporter Pokémon GO aux utilisateurs à travers le monde. Le large nombre d’utilisateurs a fait du déploiement mondial de Pokémon GO un… challenge… intéressant. Et ce n’est pas fini ! Oui, Brésil, nous voulons vous apporter le jeu (ainsi qu’à de très nombreux autres pays où il n’est pas encore disponible).

Nous avons lu vos publications et vos emails et nous entendons la frustration de personnes venant des pays où nous n’avons pas encore procédé au lancement, et de la part de ceux qui regrettent des fonctionnalités. Nous voulons que vous sachiez que nous travaillons comme des fous pendant des heures pour faire en sorte que le jeu continue de tourner alors que nous poursuivons notre déploiement dans le monde. Si vous ne nous avez pas beaucoup entendu tweeter beaucoup, c’est parce qu’on a la tête dans le guidon à travailler sur le jeu. Mais nous allons faire de notre mieux à l’avenir pour vous tenir informés de ce qu’il se passe.

Prenez soin de vous, soyez gentils avec les autres dresseurs, et continuez l’exploration.

L’équipe Pokémon GO »

On ne peut s’empêcher de penser que le développeur élude quelque peu la question. Et l’évocation du radar considéré comme « fonctionnalité perturbante » peut prêter à sourire. Après tout, n’est-ce pas l’aspect chasse au trésor qui faisait une grande partie de l’intérêt de Pokémon GO ? Idem pour les radars venant de sites tiers. Pas sûr que le fait de répondre « hé oh, on croule sous le travail, alors lâchez-nous un peu la grappe » suffise à calmer l’ire des joueurs.

Peut-être que dans les 20 millions de dollars alloués au développement du jeu (plus, certainement, 10 millions supplémentaires), il aurait été judicieux d’en investir un peu plus dans le community management et la communication ?